×
google news

Spanghero au coeur d’un nouveau scandale

Après la viande de cheval censée être du boeuf, la société Spanghero située à Castelnaudary est de nouveau au centre de toutes les attentions après la découverte de viande de mouton, interdite à la vente, dans ses abattoirs.

Un mouton dans un champs

Au coeur de l’affaire des lasagnes contenant de la viande de cheval distribuée par des groupes comme Findus ou Panzani, Spanghero fait de nouveau la Une de l’actualité après la découverte de 57 tonnes de viande de mouton découvert dans ses abattoirs.

Cette viande de mouton originaire du Royaume-Uni est interdite d’importation en Europe depuis l’affaire des farines animales en 1997.

La technique de découpe utilisée par les abattoirs au Royaume-Uni est interdite en Europe car elle est susceptible de contenir des morceaux des bouts d’os et de la moelle épinière, en cause dans le développement de la maladie de la vache folle et de la tremblante du mouton.

C’est la Brigade nationale d’enquêtes vétérinaires qui a découvert ces colis suspects dans les locaux de l’entreprise. Ce dossier va s’ajouter à l’enquête déjà ouverte par le Pôle santé publique de Paris concernant la viande de cheval vendue à la place de la viande de boeuf, mais ne devrait se focalise uniquement sur l’importation de produits prohibés sur le territoire français.

Une fois encore, l’entreprise Spanghero se dit victime, estimant avoir été dupé par son fournisseur. « Cette viande n’aurait jamais dû quitter la Grande-Bretagne, ce n’est pas notre faute« , a déclaré un porte-parole de l’entreprise.

1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Kenza
19 mars 2013 16 h 12 min

Moi je pense qu’on a pas fini d’en apprendre sur tout ce qu’on mange dans nos assiettes aujourd’hui :-(


Contacts:

Lire aussi

loading...
Contents.media