×
google news

Une œuvre d’art taguée au Louvre-Lens

Exposée au Louvre-Lens, La Liberté guidant le peuple signée Eugène Delacroix a été taguée jeudi par une femme, juste avant la fermeture du musée.

La Liberté guidant le peuple

L’information ne prend sans doute pas autant d’ampleur que s’il s’agissait de La Joconde, mais le tag dont a été victime l’un des tableaux les plus connus dans le monde de l’art fait parler de lui.

Jeudi en fin d’après-midi, alors que le Musée du Louvre-Lens allait fermer ses portes, une femme de 28 ans a pris le risque d’écrire au marqueur l’inscription AE911 sur La Liberté guidant le peuple, l’œuvre d’Eugène Delacroix. Placée en garde à vue, l’auteure de ce fait divers aurait ainsi voulu faire passer un message au sujet d’une pétition lancée aux États-Unis, visant à exiger une enquête indépendante sur les attentats du 11 septembre 2001.

Qu’en est-il alors de la qualité du tableau ? « À première vue, l’inscription, superficielle, devrait pouvoir être nettoyée facilement, a indiqué le musée dans un communiqué. En fonction du diagnostic des spécialistes, la décision sera prise de déplacer ou non l’œuvre pour sa restauration. » Conséquence de cet incident pour le Louvre-Lens, qui a ouvert ses portes en décembre dernier et accueilli plus de 200 000 visiteurs, la galerie où reposait le célèbre tableau a été fermée au public, avant une réouverture prévue samedi.

2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Martine
8 février 2013 12 h 36 min

je suis outrée d’apprendre qu’une folle a pu faire ça à une oeuvre pareille. il faut d’urgence la faire enfermer ! ça n’a vraiment aucun sens d’aller tagguer une oeuvre majeure comme celle là…

laura
8 février 2013 14 h 08 min

En fin de compte elle aura eu ce qu’elle voulait, plein de médias ont repris l’information et sa pétition va sûrement récolter un max de signatures!

Lire aussi

loading...
Contents.media