×
google news

Le Pen poursuit BHL en diffamation

Marine Le Pen a annoncé ce mercredi qu'elle attaquerait en justice l'écrivain Bernard-Henry Levy après avoir écrit dans une tribune que la présidente du FN faisait "systématiquement huer, dans ses meetings, des noms à consonance juive".

Marine Le Pen a annoncé ce mercredi qu’elle attaquerait en justice l’écrivain Bernard-Henry Levy après avoir écrit dans une tribune que la présidente du FN faisait « systématiquement huer, dans ses meetings, des noms à consonance juive ».
Bernard-Henry Levy a en effet écrit ces propos dans un article du site web du Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif), quelques jours après l’agression de trois personnes à Villeurbanne, dont deux qui portait la kippa.

Tout en expliquant qu’il était « périlleux » de « se livrer au jeu des supputations« , M. Levy écrivait: « Est-ce un hasard, vraiment, si cette agression survient au lendemain d’une campagne où l’on a vu une candidate, Mme Le Pen, faire systématiquement huer, dans ses meetings, des noms à consonance juive?« .

« Imputer à Marine Le Pen de faire huer dans ses meetings des noms à consonance juive et ainsi d’avoir une responsabilité dans l’agression de Villeurbanne, est particulièrement ignoble. M. Lévy sera cité devant le tribunal pour répondre de cette diffamation révoltante« , écrit Me Wallerand de Saint-Just, l’avocat de la présidente du FN.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

Contents.media