×
google news

Scandale à la police des polices

L'IGS, organe de contrôle de la police nationale, serait au coeur d'une affaire judiciaire dans laquelle des documents aurait été falsifiés.

L’IGS, organe de contrôle de la police nationale, serait au coeur d’une affaire judiciaire dans laquelle des documents aurait été falsifiés.
Yannick Blanc, ancien patron de la police de Paris et Christian Massard, ancien officier chargé de la sécurité de Daniel Vaillant, avaient été injustement accusés d’avoir délivré des permis de séjour illégalement avant d’être blanchis par la Cour d’appel de Paris.

L’affaire, dévoilée par le journal Le Monde, mettrait en cause plusieurs fonctionnaires de l’IGS (Inspection Générale de la Police) qui auraient falsifié des documents, comme des rapports de garde à vue ou des compte-rendus d’écoute téléphonique, dans le but de nuire à ces fonctionnaires réputés trop proches du Parti Socialiste.

Michel Gaudin, préfet de police de la ville de Paris et Pascal Mailhos, ancien patron des renseignements généraux, tous deux proches de Nicolas Sarkozy, ont été interrogés par les juges d’instruction afin de faire la lumière sur cette affaire qui touche une nouvelle fois la police, déjà bien mis à mal par l’affaire du Carlton de Lille et l’affaire Neyret à Lyon.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

Contentsads.com