×
google news

Trousse de secours

Une trousse de secours permet de rassembler et de transporter les matériels nécessaires pour prodiguer les premiers soins à un sujet jusqu’à l’arrivée des secours d’urgence ou soigner les blessures légères.

La trousse de secours appelée autrement trousse de premiers soins est un outil indispensable aussi bien à la maison que dans la voiture. Il s’agit également d’un élément à ne pas oublier avant de partir en voyage. Chacun se doit d’optimiser au maximum cet outil en fonction des besoins, de la destination ou des activités à faire. Ainsi, il est recommandé de vérifier son contenu avant de partir pour éviter le pire.

À quoi sert la trousse de secours ?

D’abord, une trousse de secours permet de rassembler et de transporter les matériels nécessaires pour prodiguer les premiers soins à un sujet jusqu’à l’arrivée des secours d’urgence ou soigner les blessures légères. En effet, les dispositifs médicaux dans ce contenant permettent de réagir en cas d’accident.

1. Désinfecter une plaie

Une trousse de secours doit comporter au moins :

  • une paire de gants. Ceci est important pour éviter toute contamination par le sang. Dans le cas où il n’y a pas de gants, on peut désinfecter les mains avec du gel hydroalcoolique.
  • Une compresse de désinfectant pour limiter l’infection et pour nettoyer la plaie.
  • Un sérum physiologique pour désinfecter la plaie. Ceci est aussi utile pour rincer le nez, les oreilles et les yeux.

2. Protéger la blessure

La trousse de secours est aussi indispensable pour assurer la protection des blessures avec :

  • Des compresses et des bandes extensibles
  • Des pansements adhésifs
  • Des pansements compressifs pour stopper l’hémorragie externe
  • Des sparadraps pour fixer les bandes ou les compresses
  • Une pince à écharde pour enlever les épines et des échardes

3. Soulager les maux

La trousse de secours doit être équipée de

  • Sachet d’hydrogel anti-brûlure
  • Gel arnica pour les douleurs d’une foulure ou d’un choc quelconque
  • Couverture de survie pour se protéger du froid
  • Écharpe triangulaire pour soutenir les membres supérieurs blessés.

Concevoir sa trousse de secours suivant les besoins

On retrouve de nombreuses variétés de trousses de secours sur le marché. En ce sens, chacun doit adapter son contenu pour donner les premiers soins au patient.

  • Trousse de secours à la maison peut être stocké dans une armoire à pharmacie. Elle doit contenir les dispositifs médicaux de base, dont le thermomètre, la boîte de compresses stériles, le sparadrap, le ciseau et le coussin hémostatique. Les médicaments comme l’aspirine, le paracétamol doivent également se trouver dans la trousse de secours à la maison. Le flacon d’alcool à 70° et le flacon d’antiseptique non coloré complètent le tout.
  • La trousse de secours en voyage se doit de disposer les essentiels comme pour le contenant pour la maison. En outre, elle doit absolument comporter des médicaments contre le mal des transports, des sachets antiseptiques cutanés et des tampons alcoolisés.

Qui peut utiliser une trousse de secours ?

Toutes personnes ayant la capacité de se servir des dispositifs médicaux peuvent se servir d’une trousse de secours, qui devrait être de bonne qualité. Par ailleurs, en cas de blessure ou d’accident, les personnels de santé présents sur place sont obligés d’utiliser ce contenant afin de donner les soins nécessaires. Ceci peut être un infirmer, un salarié sauveteur secouriste du travail ou SST si l’accident a lieu dans un milieu professionnel. En outre, l’employeur ou un salarié peut aussi prodiguer les soins à la victime si aucun professionnel de santé n’est présent sur le lieu. Ainsi, une trousse de santé doit toujours trouver sa place aussi bien à la maison, dans la voiture que dans les lieux de travail. Chacun est aussi contraint de connaitre les bases sur l’utilisation des outils médicaux afin d’éviter le pire en cas d’accident qui peut survenir n’importe où.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Lire aussi

Contents.media