×
google news

Analyse et critique de la série Prison Break

Partager sur Facebook

Voici une analyse et critique de la série Prison Break.

Analyse critique série Prison Break.
Analyse et critique de la série Prison Break.

La série Prison Break a une intrigue et un rythme qui tient le spectateur en haleine : (attention ce qui suit révèle des éléments clés de la série)

Les Ingrédients du succès de la série Prison Break

Lincoln Burrows, demi-frère de Michael Scofield est condamné à mort pour avoir assassiné un homme politique influent. Il se retrouve détenu à la prison de Fox River. Son jeune demi-frère Michael, génie touche-à-tout, refuse de voir son frère mourir,face à l’inertie de la justice, il tente le tout pour le tout :se faire emprisonner dans la même prison pour faire évader son frère.

Les mécaniques de la série

Prison Break use tout au long de sa diffusion de mécanique éprouvées dans la télévision, en particulier celle du cliffanger : cela consiste à laisser le protagoniste dans une situationdésespérée à chaque fin d’épisode afin de fidéliser le public et de renforcer l’intérêt de l’épisode suivant.
Les personnages secondaires : Peuplés de personnages secondaires dangereux et charismatiques, la série prison break donne sa chance à d’excellent acteurs comme Peter Stormare ou Robert Knepper.

Les Ingrédients de la chute de la série

Des recettes efficaces mais utilisées à outrance. Le cliffanger est un bon stratagème pour susciter l’addiction du spectateur veut savoir comment le héros se sortira des situations inextricables dans lesquelles il se trouve.
Le problème vient du fait que le schéma est immuable : à chaque fin d’épisode le héros semble condamné, et en deux minutes au début de l’épisode suivant il s’en sort miraculeusement, le plussouvent grâce à un coup du sort (le fameux deus ex machina).

Un scénario qui se perd lamentablement

Pour justifier de l’innocence de Lincoln les scénaristes se sont lancés dans une histoire de complot rocambolesque absolument pas crédible. Résultat, il est très difficile de comprendre les butset les aspirations de chaque personnage surtout à partir de la quatrième saison ( prison break 4 ).
Avis personnel de l’Auteur : On ne peut retenir de Prison Break que les deux premières saisons, c’est à dire l’évasion et la traque des évadés. La série se perd totalement à partir de la troisième saison et le retour en Prison au Vénézuela ! Je la recommande tout de même fortement à tous ceux qui ne connaissent pas cette série rafraichissante.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Contacts:

Lire aussi

loading...
Contents.media