×
google news

« Le Déserteur », « Challengers » et Autres Sorties

Ne ratez pas la semaine de cinéma à venir, qui promet d’être riche en émotions. Une variété de thèmes seront abordés, allant du soldat israélien qui s’écarte du chemin pour éviter la folie homicide, à une histoire d’amour à trois, très lubitschienne, se déroulant dans le monde du tennis professionnel, en passant par les passions destructrices d’Amy Winehouse et une jeune avocate qui franchit les limites lorsque l’émotionnel prime sur le rationnel.

Parmi les films incontournables se trouve « Le Déserteur », un film mettant en scène l’évasion d’un jeune soldat de Tsahal depuis Gaza. Avec ce deuxième long-métrage, Dani Rosenberg revient avec l’énergie de la jeune génération de cinéastes israéliens, transposant la colère en action. L’histoire débute dans l’assaut d’un immeuble détruit à Beit Hanoun, à Gaza, où se cache un bataillon de l’armée israélienne. Alors que son unité évacue le bâtiment, Shlomi (Ido Tako), un soldat de 18 ans en service militaire, décide soudainement de rester en arrière, laissant son bataillon poursuivre sans lui.

En se démarquant, il s’exclut de son rôle de guerrier, tout comme il s’écarte de la logique de la guerre et du récit politique sous-jacent aux conflits. Son premier acte est dès lors de faire défection en tout, y compris au film de guerre qui commençait à se dérouler devant nous. Il constate qu’un scénario échappant à son contrôle se met en place autour de lui : son absence est immédiatement interprétée comme un acte terroriste d’enlèvement, une prise d’otage par l’ennemi. Ce qui, bien sûr, ne manque pas de justifier une riposte violente en son nom.

Révélé lors du Festival de Locarno en août 2023, « Le Déserteur » a été confronté à une réalité tumultueuse au fur et à mesure qu’il progressait dans son circuit de festivals. Son déroulement coïncidait avec les assauts du Hamas sur le district sud d’Israël le 7 octobre 2023, qui est précisément le lieu où l’histoire commence. C’est un film israélien de Dani Rosenberg, avec la participation d’Ido Tako, Mika Reiss, Efrat Ben-Zur, Tiki Dayan, et Shmulik Cohen.

Dans le film « Challengers », l’aura de désir n’est pas suffisante pour bouleverser les mondes hautement contrôlés dans lesquels se déroule l’intrigue. Cette dernière se situe dans l’environnement très compétitif du tennis et met en exergue un triangle amoureux typiquement Lubitschien. Tashi Duncan, jouée par Zendaya (qui est aussi productrice du film), est une ancienne joueuse de tennis qui a été contrainte d’abandonner sa carrière à cause d’une blessure grave. Elle est maintenant en charge de la carrière de son mari, Art (Mike Faist), qui connaît une période difficile et décide de participer au tournoi de seconde division Challenger. Il se prépare à se mesurer à Patrick (Josh O’Connor), qui est son ancien meilleur ami et l’ex-petit ami de Tashi.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Lire aussi