×
google news

« L’élégance musicale d’un tribut à Françoise Hardy »

Le programme était conséquent mais réalisable. Alors qu’il travaillait sur un nouvel album en Corse, Thomas Dutronc devait prendre l’avion et le train pour Bourges, afin de rejoindre ses collègues du concert appelé Messages personnels, le mercredi 24 avril. Ce concert était un hommage à Françoise Hardy, conçu par Ambroise Willaume, alias Sage, frontman du groupe Astral Bakers. Parmi les artistes présents figuraient Clara Luciani, P.R2B, Sagazan Zaho, November Ultra, Clara Ysé, Voyou, Alex Kapranos, Alex Montembault, Albin de la Simone, Séverin et les Astral Bakers eux-mêmes. Cet événement faisait partie de l’Hyper Weekend Festival de Radio France et du Printemps de Bourges.

Cependant, en raison d’une grève massive des contrôleurs aériens le jeudi 25 avril, aucun vol de retour n’était possible pour l’île et il y avait trop d’incertitude quant à son arrivée à temps. Par conséquent, le concert Messages personnels au Palais d’Auron de Bourges s’est déroulé sans le fils de Françoise Hardy et Jacques Dutronc, contrairement à la présentation du 28 janvier à l’auditorium de Radio France.

Pour ce parcours à travers une petite sélection de chansons interprétées par Françoise Hardy, Thomas Dutronc devait chanter deux ou trois morceaux et jouer de la guitare avec les Astral Bakers (composés de Sage, du guitariste Nicolas Lockhart, de la bassiste Theodora de Lilez et de la batteuse Zoé Hochberg). Sans la possibilité de « tout changer » à la dernière minute, Sage a dû faire des ajustements mineurs dans le planning de la soirée, comme il l’a signalé dans une brève interview publiée sur le site du Berry républicain.
Certaines chansons plus discrètes, parfois oubliées, ont été ajoutées au programme.

Alors qu’elle était entourée de ses interprètes, elle affichait un sourire lumineux. Son plaisir était évident à l’écoute de chaque prestation, et elle a captivé l’attention du public sans pour autant s’appuyer sur ses chansons à succès, comme le musicien Sage a pu le faire. Au lieu de cela, elle a préféré mettre en avant des morceaux moins connus. Dans un reportage sur Sage réalisé par notre collaborateur Stéphane Davet avant le Hyper Weekend Festival, il a mentionné que lors de la préparation de cette représentation, Françoise Hardy, affaiblie par un cancer du larynx diagnostiqué en 2019, avait exprimé le désir de faire découvrir au public ses chansons préférées, notamment celles qui étaient moins connues et parfois oubliées.

Il n’y avait pas de discours entre les chansons, juste quelques explications concernant un titre. Les hommages élogieux à Françoise Hardy étaient implicites, et inutiles à verbaliser pour ceux présents sur scène. Aucune photographie ou film n’était projeté, aucun effet de fumée ou de lumière n’était utilisé. Ces artifices ne conviendraient pas à Françoise Hardy, une artiste connue pour sa discrétion et sa timidité.

Le reste de cet article, soit 47.06%, est accessible uniquement aux abonnés.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Lire aussi

example 1385
Culture

Cannes 2024: Crista Alfaiate, Radieuse Saudade

23 mai 2024
SÉLECTION OFFICIELLE - EN LICE Le film s'éclaire enfin lorsque l'on voit apparaître Molly, à mi-chemin de la progression captivante de Grand Tour, une création de Miguel Gomes (en lice…
example 1359
Culture

« Cannes 2024: Comédie Aigre-Douce de Fleifel »

23 mai 2024
"QUINZAINE DES RÉALISATEURS Issu d'une naissance à Dubaï, éduqué dans un camp au Liban, résidant au Danemark, formé en Angleterre et passé par la Cinéfondation de Cannes; le Palestinien Mahdi…