×

Les Ultras Lazio attaquent les supporters du Celtic: tension à Rome

Tension à Rome pour le match Lazio-Celtique: deux supporters de l'équipe écossaise ont été attaqués dans la nuit par quelques ultras du Lazio.

Ultras Lazio attaquent supporters Celtic

Lazio – Celtique, veille haute tension. Dans ce qui promet d’être un jeu d’une grande valeur footballistique – du moins sur le terrain -, l’antienne semble être complètement opposée dans la rue. Dans la soirée du mercredi 6 novembre, a attaqué deux fans de l’équipe écossaise sur la route nationale par quelques ultras du Lazio. Le match est prévu ce soir, le jeudi 7 novembre, à 18 h 55.

Deux supporters du Celtic poignardés

Rome. Dans la capitale, la peur revient dans les rues et les supporters de football, après l’épisode scandaleux qui a marqué l’asphalte de la Via Nazionale dans la soirée du mercredi 6 novembre. Une agression qui doit encore être clarifiée, mais qui a frappé deux fans celtiques dans le pub irlandais The Flann O’Brien par quelques ultras du Lazio, vers 23.30 heures.

Le club était plein de supporters du Celtic et l’une des deux victimes – au moment de l’attaque – était assise à l’extérieur du club. La police et deux ambulances sont intervenues sur place. Le pub a été fermé immédiatement après l’accident.

Veille haute tension

Les premières reconstitutions montrent que les victimes se trouvaient ensemble dans la brasserie au moment de l’attaque par les ultras, qui a disparu immédiatement après l’attaque. Les conditions des deux ne seraient pas graves, mais ce qui est maintenu sous contrôle, c’est la température du climat – très tendu – dans la capitale, précisément à cause du match qui se jouera ce soir entre Lazio et Celtic. Au Stadio Olimpico, à 18h55, les deux équipes entreront sur le terrain pour un match de l’Europa League: c’est une veille très tendue, où toutes les forces de l’ordre seront à l’honneur.

Les supporters écossais ont défilé toute la nuit en procession après une soirée au centre social de l’Intifada à Via di Casal Bruciato. La police et les carabiniers en tenue anti-émeute ont escorté le groupe, accompagnés de chœurs chantant à poitrine nue malgré le mauvais temps et la pluie: direction de la gare Tiburtina, d’où ils ont pris un train pour Termini et atteindre les hôtels.


Contacts:

Laisser un message de réponse

1000

Contacts: