×
google news

La natation synchronisée

Elle s’est ensuite démocratisée dans les années 1930 et la première compétition mondiale a eu lieu aux États-Unis en 1941.
Lors des compétitions, les nageuses sont regroupées par catégories en fonction de leur âge.
Il y a en tout quatre catégories : les benjamines, les minimes, les juniors et les seniors.

Les nageuses se peuvent se présenter seules ou en groupe de 10 maximum.
La compétition se déroule en deux étapes : les participantes doivent effectuer des figures imposées, puis un programme libre.
En ce qui concerne les figures imposées, les benjamines, les minimes et les juniors doivent en effectuer quatre.
Deux d’entre elles sont obligatoires alors que les deux autres sont tirées au sort.
Elles sont réalisées devant le jury sans musique.
Pour les seniors, les figures imposées ainsi que leur ordre sont déterminés à l’avance et elles doivent être réalisées sur une musique.
Le programme libre, quant à lui, est entièrement imaginé par les nageuses sur la musique de leur choix.
Sa durée, en revanche, est imposée, elle peut varier entre deux et cinq minutes selon l’épreuve.

Les règles générales sont simples, les nageuses doivent être synchronisées entre elles et avec la musique.
Il leur est, par ailleurs, interdit de toucher les bords ou le fond de la piscine.
Elles sont ensuite évaluées sur leur aptitude à réaliser les figures et leur synchronisation avant tout.
En ce qui concerne leur tenue, lors des figures imposées, les nageuses ont pour obligation de porter un maillot de bain une pièce noir assorti d’un bonnet de bain blanc et avec, éventuellement, des lunettes de piscine.
En revanche, pour les ballets, elles doivent porter un maillot de bain en harmonie avec le thème musical choisi.
Elles peuvent également porter une coiffe et un maquillage assorti.
Les lunettes sont alors interdites.
Les accessoires, les bijoux, le vernis à ongles et les tatouages ne sont pas autorisés, quel que soit le stade de la compétition.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Contacts:

Lire aussi

loading...
Contents.media