×
google news

Diablo 3 : mise en demeure de Blizzard par l’UFC-Que Choisir

L'association de défense des consommateurs a annoncé ce mardi qu'elle avait mis en demeure la société Blizzard, qui édite Diablo 3, suite à de nombreux bugs et plaintes de joueurs.

L’association de défense des consommateurs a annoncé ce mardi qu’elle avait mis en demeure la société Blizzard, qui édite Diablo 3, suite à de nombreux bugs et plaintes de joueurs.
L’UFC-Que Choisir avait lancé un appel à témoin aux joueurs la semaine dernière afin de déterminer si les nombreux bugs dans le jeu étaient avérés ou pas.

L’association a ainsi reçu plus de 1500 avis d’utilisateurs en majorité négatifs.

En effet, lors de la sortie du jeu le 15 mai dernier, beaucoup de joueurs s’étaient plaints sur des forums de jeux vidéos que le titre était remplis de bugs et connaissait de gros problèmes d’accès aux serveurs de l’éditeur.

Le problème étant que pour pouvoir jouer à ce jeu, l’acheteur est dans l’obligation d’avoir une connexion internet, même pour jouer en solo, et cela dans le but supposé de limiter le piratage.

L’UFC estime que les DRM, ces « dispositifs anti-copies » installés sur des jeux comme Diablo 3, « altèrent très significativement les usages, puisque le consommateur ne peut jouir de ce jeu comme bon lui semble (le prêt devient en effet impossible), tout en étant soumis à des dysfonctionnements très gênants (une problème réseau qui fait perdre les bonus de la partie) et cela sans aucune contrepartie tarifaire (les prix sont toujours aussi élevés)« . L’association ajoute : « Il n’est pas acceptable que les consommateurs ne puissent pas jouer à un jeu payé entre 50 et 60 euros dans de bonnes conditions« .

L’UFC a ainsi annoncé qu’elle allait également intervenir « auprès de la DGCCRF [ndlr : la Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes] pour qu’elle se saisisse de ce dossier particulier et, plus largement, engage un travail sur la politique commerciale des éditeurs« .

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

Contents.media