×

1er avril : qu’est-ce que le poisson d’avril ?

Partager sur Facebook

D’où vient cette vielle tradition du Poisson d’avril remontant au 16ème siècle et toujours d’actualité en 2014 ?

Poisson d'avril dans le dos

Le premier avril est la date fétiche des blagueurs, plaisantins et autres petits farceurs. Les enfants s’amusent à coller des poissons d’avril en papier dans le dos de leurs camarades ou de celui de leurs professeurs, les journaux diffusent sans scrupules des canulars dans leurs colonnes et chacun y va de ses petites facéties à ses proches. Mais d’où vient cette tradition ?

Bien que la naissance du poisson d’avril soit toujours mis en doute, l’origine la plus probable remonterait au 16e siècle, en 1564 plus précisément, date à laquelle le roi de France Charles IX décida que la nouvelle année ne commencerait plus un 1er avril mais le 1er janvier.

Les cadeaux du nouvel an furent donc donnés trois mois plus tôt, et il ne resta ainsi pour l’ancien jour de l’an que de simples félicitations que les plaisantins s’empressèrent de tourner en dérision en offrant des cadeaux absurdes ou en faisant des blagues.

Pourquoi un poisson en ce premier jour d’avril ?

Dans la société chrétienne d’alors, le 1er avril signifiait la fin du carême, période durant laquelle il était interdit de manger de la viande. Les présents les plus courants étaient donc alimentaires et bien souvent les personnes s’offraient du poisson en guise de cadeau pour fêter la nouvelle année.

De fil en aiguille, cette fête est devenue synonyme de « jour des fous », fête dédiée aux personnes qui n’acceptent pas le changement et la réalité ou qui préfèrent la voir autrement.

Une autre théorie voudrait que le mois d’avril était la période durant laquelle les pêcheurs cessaient leurs activités pour respecter les périodes de reproduction du poisson. Ainsi, la tradition aurait voulu que l’on offre un hareng au pêcheurs pour se moquer d’eux.

La tradition voulut ensuite que l’on accrochât un poisson dans leur dos. Les habits étant bien plus épais et plus larges, les victimes ne s’en rendaient pas compte tout de suite, laissant ainsi les poissons pourrir tout au long de la journée, et devenaient la risée des autres gens…


Contacts:

1
Laisser un message de réponse

1000
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
le plus récent le plus ancien
eric@electricite nice

Qui n’a jamais fait la blague du papier et scotché au tee shirt de son camarade, j’imagine un vrai poisson accrocher a une doudoune bien lourde l’odeur sera au rendez vous !


Contacts:

Leggi anche

Entire Digital Publishing - Learn to read again.