×
google news

Mort Axel Kahn, généticien qui luttait contre le cancer

La mort de Axel Kahn, disparu à l'âge de 76 ans, a touché le cœur de nombreuses personnes grâce à son engagement dans la lutte contre le cancer.

axel kahn mort
axel kahn mort

La mort de Axel Kahn, disparu à l’âge de 76 ans, a touché le cœur de nombreuses personnes grâce à son engagement dans la lutte contre le cancer.

Mort Axel Kahn, généticien qui luttait contre le cancer

Axel Kahn était un scientifique de renom. Il est né le 5 septembre 1944 en Touraine et devenu docteur en médecine diplômé en 1974. Il a été chercheur à l’Inserm avec une spécialité en biochimie.

En plus, il est devenu directeur de recherche de classe exceptionnelle en 1993. Il a également présidé l’Institut Chochin.

Sa spécialisation portait sur la génétique moléculaire, appliquée à l’étude maladies héréditaires.

Dans le grand public, Axel Kahn était connu pour sa vulgarisation scientifique et ses actions ainsi qu’être président de la Ligue contre le cancer. Il est disparu à l’âge de 76 ans.

La Ligue contre le cancer

Le nouveau président de la Ligue contre le cancer rend hommage au généticien Axel Kahn. Celui avait quitté la présidence de la Ligue contre le cancer en juin, à cause de sa maladie. C’est l’association qui a communiqué la disparition du professeur.

«La Ligue contre le cancer est en deuil, je perds un ami», a dit mardi 6 juillet Daniel Nizri, le président actuel de la Ligue contre le cancer, à franceinfo. La disparition du professeur a touché le coeur du nouveau président.

L’ancien généticien luttait contre un cancer à un stade très avancé et il a raconter sa lutte contre la maladie plusieurs fois dans les médias. Il a aussi livré ses sentiments sur sa fin de vie. En plus, il avait lancé un blog où il s’exprimait sur le sujet.

La politique

Le généticien Axel Kahn a toujours été engagé politiquement. Il était un membre du Parti communiste dans les années 1970, mais il est passé ensuite au Parti socialiste après la victoire de François Mitterrand en 1981. Il l’a quitté deux ans plus tard.

En plus, le professeur faisait partie de l’équipe de campagne de Martine Aubry pour l’élection présidentielle de 2012. Après, il est devenu candidat PS aux législatives de 2012 à Paris. Il a été battu par François Fillon.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Lire aussi

loading...
Contents.media