×
google news

La réouverture des terrasses : le gouvernement en première ligne

Ce dispositif de solidarité a connu une évolution remarquable puisque plusieurs restaurateurs se sont opposés à l'idée de ladite réouverture. Comme argument, ils évoquent une baisse de rentabilité.

Réouverture des bars en France
Terrasses

Partout en France le mercredi 19 mai dernier a marqué la réouverture des terrasses conformément à la nouvelle phase du déconfinement. Pour faire savoir cette réouverture, le président de la République Emmanuel Macron accompagné de plusieurs ministres et du maire Jean Castex s’est rendu très tôt le matin dans des cafés de l’Élysée.

La réouverture des terrasses : le gouvernement en première ligne

Cette initiative qui a été ensuite relayée sur les réseaux sociaux et qui a fait l’objet de plusieurs commentaires est venue à point normée selon plusieurs professionnels bien que certains semblent encore très réticents.

Que retenir de la réouverture des terrasses ?

Emmanuel Macron au cours de cette sortie a invité tous les Français à vivre  » le temps présent » et à user de prudence face à la pandémie du COVID-19. Même si la crise sanitaire semble reculée sur le territoire, il faut néanmoins continuer à observer les gestes barrières, se faire vacciner et tenir une discipline sanitaire collective. Selon ses propos, cette nouvelle réouverture n’est qu’une étape à la sortie de la crise. « C’est de cette façon qu’on parviendra à maîtriser l’épidémie collectivement », a-t-il déclaré.

Le dispositif de la solidarité a connu une nette évolution avec la réouverture des terrasses

Pour amener les professionnels à rouvrir, le fonds de la solidarité a été rendu accessible à tous les acteurs du tourisme sans aucune condition de perte de chiffre d’affaires, et ce sur la période de juin à août. Cette information fut publiée par le ministre de l’Économie dans la matinale de France info.

Ce dispositif de solidarité a connu une évolution remarquable puisque plusieurs restaurateurs se sont opposés à l’idée de ladite réouverture. Comme argument, ils évoquent une baisse de rentabilité.

LIRE AUSSI:

https://www.infos.fr/en-direct/france/2021/04/29/macron-presente-sortie-progressive-mesures-contre-covid/

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Lire aussi

loading...
Contents.media