×
google news

Affaire Kadhafi-Sarkozy : nouveau témoignage clé sur le circuit d’argent

Partager sur Facebook

L’ancien directeur de cabinet de Saïf al-Islam Kadhafi, le fils de l’ancien dictateur, dévoile le circuit bancaire qui a été utilisé par le régime de Kadhafi pour financer la campagne présidentielle de 2007 de Nicolas Sarkozy.

Ancien président français Nicolas Sarkozy

La sérénité et le calme de Nicolas Sarkozy risquent d’être durablement affectés avec les nouvelles révélations faites par l’ancien directeur du cabinet du fils du colonel Kadhafi qui revient avec précision sur le circuit utilisé par le régime pour le supposé financement de la campagne électorale de 2007 de l’ancien président Sarkozy.

Selon Mediapart, Mohammed Ismail, ancien directeur de cabinet, explique dans un mail envoyé au site d’investigation que pour le « financement de la campagne, une partie des fonds a transité par la North Africa Commercial Bank, à Beyrouth, et, à partir de là, vers un compte bancaire en Allemagne relié à Ziad [Takieddine] ; d’autres montants ont été canalisés par l’entremise de comptes bancaires au Panama et en Suisse« .

D’autre part, Mr Ismail, qui vit dans la clandestinité, précise que l’accord mis en oeuvre pour la libération d’infirmières bulgares en 2007, « impliquait l’achat par la Libye d’un réacteur nucléaire d’Areva, et l’approvisionnement de l’armée libyenne en missiles Milan ». Et pour cette transaction, « des fonds ont été transférés en Suisse », indique-t-il.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Contacts:

Lire aussi

loading...
Entire Digital Publishing - Learn to read again.