×
google news

Affaire Guérini : Arnaud Montebourg condamné pour atteinte à la présomption d’innocence

Partager sur Facebook

Le ministre du Redressement productif Arnaud Montebourg a été condamné à payer 2.000 euros de dommages et intérêts pour avoir porté atteinte à la présomption d’innocence du président du département des Bouches-du-Rhône PS Jean-Noël Guérini.

Arnaud Montebourg

Il a été condamné ce lundi à verser 2000 euros de dommages et intérêts au sénateur et président du conseil général des Bouches-du-Rhône, Jean-Noël Guérini pour atteinte à la présomption d’innocence dans le cadre de l’affaire Guérini.

Mr. Montebourg avait déclaré dans une interview au journal La Provence en 2011 que les faits reprochés à Alexandre Guérini n’avaient pu être mis en oeuvre et prospérer sans la complicité de son frère Jean-Noël Guérini, à la tête du département et de la région à l’époque des faits.

« Aucune de ces activités ne pouvait aboutir sans la complicité de son frère, Jean-Noël, et sans l’appui de ce dernier. Complicité que relèvent de nombreuses pièces versées à la justice et à Martine Aubry« , avait-il dit.

Une affaire embarrassante pour le PS

Alexandre Guérini avait été mis en examen en 2010 pour « abus de biens sociaux, détournement de fonds et de biens publics, recel, blanchiment, trafic d’influence, corruption active et détention de munitions« .

Mr Guérini détenait plusieurs sociétés de gestions de déchets dans le sud de la France, et travaillait notamment avec les collectivités locales, dont l’attribution des marchés publics aurait pu être délivrée par son frère Jean-Noël.

Le sénateur PS des Bouches-du-Rhône avait d’ailleurs été mis en examen en 2011 pour avoir « toléré les immixtions sans titre de son frère Alexandre dans le règlement d’affaires relevant de la compétence du département à des fins de clientélisme servant leurs intérêts communs« .


Contacts:
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Leggi anche

Entire Digital Publishing - Learn to read again.