×
google news

Nouvelle nuit de contestation à La Réunion

L'île de La Réunion a connu une nouvelle nuit de violence dans la nuit de jeudi à vendredi.

L’île de La Réunion a connu une nouvelle nuit de violence dans la nuit de jeudi à vendredi.
La contestation s’est étendu à d’autres communes du sud et de l’est de l’île, mais a perdu en intensité par rapport à ces derniers jours.

Neuf policiers et un gendarme ont été blessés durant les affrontements et 76 interpellations ont été effectuées, a annoncé la préfecture à un journaliste de l’AFP. La préfecture a revu son bilan à la hausse ce matin, déclarant qu’une vingtaine de commerces ou bâtiments publics avaient été détériorés, dont deux pharmacies pillées. Selon le sous-préfet de l’île, Benoît Huber, « il y a eu moins de casseurs, mais une radicalisation des violences« .

Les manifestants demandent un baisse du prix du carburant de 25 centimes, et plus généralement une baisse des prix à la consommation.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

loading...
Contents.media