×
google news

Intrusion dans le centrale de Nogent : pas de sanctions

Le tribunal de Troyes s'est déclaré incompétent dans le procès des militants écologistes qui s'étaient introduits dans la centrale nucléaire.

Le tribunal de Troyes s’est déclaré incompétent dans le procès des militants écologistes qui s’étaient introduits dans la centrale nucléaire.
Le tribunal correctionnel de Troyes s’est exprimé aujourd’hui sur le sort des neufs miliants de GreenPeace qui s’étaientt introduits dans la centrale nucléaire de Nogent-sur-Seine, en décembre dernier.

Le 20 janvier dernier, trois hommes et six femmes, âgés de 22 à 60 ans, avaient comparu pour « violation de domicile et locaux professionnels » et « dégradations en réunion ». Le procureur avait requis de 4 à 6 mois de prison avec sursis, assortis de 1000 à 1500 euros d’amende.

Le tribunal troyen a fait savoir que les chefs d’inculpation ne pouvaient être retenus. Précisant que « l’introduction non autorisée dans un bâtiment intéressant la défense nationale » aurait du être invoqué pour ce genre d’affaire.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

Contents.media