×
google news

Christine Boutin a rangé sa « bombe atomique »…

Elle n'avait pas ses parrainages et a fait ses calculs... Christine Boutin dont les rodomontades avaient fait la 'Une' en janvier, retire sa candidature.

Elle n’avait pas ses parrainages et a fait ses calculs… Christine Boutin dont les rodomontades avaient fait la ‘Une’ en janvier, retire sa candidature.
L’interview de Nicolas Sarkozy dans Le Figaro Magazine aura eu raison de la révolte de Christine Boutin, qui menaçait en janvier de lâcher une « bombe atomique » durant la campagne si elle ne pouvait se présenter, ou bien de se rallier à François Bayrou.

Oubliée donc la « bombe atomique », Christine Boutin a annoncé hier soir « une alliance avec le Président de la République » : « Nicolas Sarkozy rejoint les valeurs que je porte depuis 30 ans », a t-elle exprimé sur le plateau du 20h de TF1.

Le positionnement de Nicolas Sarkozy dans cette interview, contre le mariage homosexuel, l’euthanasie ont convaincu celle qui fut candidate en 2002 :  » Je porte des convictions et des valeurs essentielles à notre société : la dignité de la personne humaine de sa conception à sa mort naturelle, le souci du plus fragile, l’importance de la famille pour la cohésion sociale, la place majeure de l’éducation, la liberté d’entreprendre et la nécessité de s’appuyer sur son histoire et ses racines pour se projeter dans l’avenir. Sur toutes ces questions, François Hollande représente clairement un danger pour notre pays. Les récents discours du Président et son entretien au Figaro Magazine ont marqué un tournant majeur. Nicolas Sarkozy reprend à son compte ces valeurs que je porte et qui ont toujours été celles de la droite. « 

Un accord électoral avec l’UMP prévoit que le Parti chrétien démocrate pourra présenter 100 candidats aux législatives.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

Contentsads.com