×
google news

Le fondateur de PIP avoue avoir produit un gel non homologué

Le fondateur de la société PIP, Jean Claude Mas, a avoué devant les enquêteurs avoir produit un gel silicone non homologué. Ce dernier issu de sa production ne présenterait cependant " aucun risque pour la santé "selon lui.

Le fondateur de la société PIP, Jean Claude Mas, a avoué devant les enquêteurs avoir produit un gel silicone non homologué. Ce dernier issu de sa production ne présenterait cependant  » aucun risque pour la santé « selon lui.
Le directeur de la société aurait ainsi demandé à ses employés de dissimuler la vérité sur la composition exacte de ces prothèses mammaires.

 » Je savais que ce gel n’était pas homologué, mais je l’ai sciemment fait car le gel PIP était moins cher et de bien meilleure qualité « , a expliqué M. Mas, selon un procès verbal d’audition consulté par l’AFP.

Le fondateur de PIP explique que dès  » 1993 « , soit deux ans après la création de sa société, il  » donne l’ordre de dissimuler la vérité «  à l’organisme certificateur allemand TÜV.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

Contentsads.com