×
google news

Tout savoir sur le basset artésien normand

Morphologie Le basset artésien normand mesure de 30cm à 36cm au garrot et pèse de 15kg à 20kg.
Sa longueur est d’environ 70cm.
C’est un chien aux pattes courtes, mais puissantes.
Il possède de longues oreilles qui, associées à son regard particulier, lui donnent un air triste ; sa queue est longue.

Cette race de chiens a un pelage composé de poils ras, de couleur tricolore (fauve, noir et blanc) ou bicolore (fauve et blanc).
Aptitudes et caractère Le Basset Artésien Normand est d’une nature gaie et très affectueuse.
Il s’accorde bien avec les enfants, car c’est un chien patient.

Bien que la vie en pavillon soit l’idéal, ce chien peut facilement s’adapter à la vie en appartement à condition d’y avoir été habitué dès son plus jeune âge.
Outre ses qualités en tant que chien de compagnie, le basset artésien normand est également un excellent chasseur.
Il fait partie des chiens courants.
Ces derniers poursuivent le gibier en aboyant, ce qui permet au chasseur de localiser sa cible.
Sa petite taille lui est utile pour traverser des terrains broussailleux.

Il excelle dans la chasse au lapin, mais il est également utilisé pour le lièvre et le chevreuil.
Cependant, lors de l’action de chasse, il est indispensable de bien repérer son chien, car, pris par sa poursuite, il pourrait s’éloigner exagérément.
Entretien Le basset artésien normand doit être brossé régulièrement afin d’éliminer les poils morts.
Les coussinets doivent être vérifiés après chaque journée de chasse afin d’y rechercher d’éventuelles blessures.
Les oreilles sont à inspecter, car, en raison de leur position basse, le conduit auditif est enfermé, ce qui est propice aux otites.
L’été, il faudra être vigilant si votre compagnon se secoue fortement la tête en pleurant, car les épillets sont fréquents dans cette race.
Ces derniers sont des petits fragments de graminées qui, ayant pénétré dans l’oreille, y restent bloqués.
Seul un vétérinaire peut alors enlever cet épillet.
Le dos est le point faible de ce chien.
En effet, ayant une morphologie très allongée, la colonne vertébrale est soumise à des forces importantes qui peuvent générer des douleurs, de l’arthrose ou pire une hernie discale.
Cette dernière peut avoir de graves conséquences, notamment la paraplégie (paralysie des membres postérieurs).
Aussi, toute douleur du dos nécessite un examen vétérinaire.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

Contents.media