×
google news

« Kendji Girac: Tir Intempestif Jugé Impossible »

Lors d’une conférence de presse tenue le jeudi 25 avril, le procureur de Mont-de-Marsan, Olivier Janson, a démenti la possibilité qu’une tierce personne ait tiré le coup de feu qui a blessé le chanteur Kendji Girac lundi dernier. En outre, Kendji Girac a révélé aux enquêteurs qu’il avait intentionnellement simulé un suicide pour effrayer sa petite amie, qui envisageait de le quitter suite à une dispute. Janson a souligné que Girac avait été pris de panique lorsqu’il a entendu sa petite amie parler de partir, et a donc voulu lui faire peur à son tour.

Les tests ont confirmé que Kendji Girac était sévèrement intoxiqué par l’alcool, avec un taux d’alcool dans le sang dépassant 2,5g par litre, et qu’il avait également consommé de la cocaïne peu de temps avant l’incident. Janson a indiqué que le couple était en proie à des tensions majeures dues à la dépendance croissante de Girac à l’alcool.

En outre, il a été révélé que le gagnant de The Voice 2014 avait déjà proféré par le passé des menaces de se tirer une balle ou de se trancher la gorge lors de conflits avec sa petite amie, selon des déclarations rapportées par le procureur.

Durant la conférence de presse de 1 heure et demie, le procureur a démenti une à une toutes les autres hypothèses, y compris l’intervention d’un tiers. Selon Janson, la première explication de l’accident avancée par le chanteur a été jugée « impossible » après une expertise balistique de l’arme concernée, dont tous les dispositifs de sécurité étaient « fonctionnels ».

L’idée d’un accident ou d’un tir intempestif avec une arme de poing de ce type est jugée impossible et hautement improbable d’une manière générale, selon l’évaluation. Toutes les sécurités sont fonctionnelles, un tir ne peut pas être déclenché par lui-même.

Kendji Girac a admis ses actions face aux enquêteurs, exprimant un profond regret, a noté le juge. Le juge a expliqué que c’était à lui d’assumer sa propre explication et que son rôle judiciaire s’arrêtait là. C’est à lui et à sa compagne de recourir à la guérison. Le juge a estimé qu’il faudrait probablement plusieurs mois avant qu’il ne retrouve pleinement sa capacité.

Olivier Janson a suggéré qu’il envisageait de terminer la phase d’enquête pour une « tentative de meurtre ». Si aucun nouvel élément n’est découvert, cette procédure pourrait être clôturée, a-t-il déclaré, bien que d’autres investigations soient envisagées pour déterminer la provenance de l’arme.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Lire aussi

example 1599
Actualité

« Critiques du ‘Monde des Livres' »

27 mai 2024
En cette vingt-et-unième semaine de l'année, voici nos courtes critiques de onze ouvrages très attendus, incluant quatre romans, une histoire, une biographie, une satire, des carnets, un livre traitant d'anthropologie,…
example 1598
Actualité

Qui était Siddhartha Gautama, Bouddha?

27 mai 2024
Selon les chronologies traditionnelles, Siddhartha Gautama, également connu sous le nom de "Bouddha" (qui signifie "l'Illuminateur" en sanskrit), aurait existé et professé ses enseignements dans la vallée centrale du Gange…
example 1597
Actualité

Zelensky à Madrid pour rencontrer Sanchez

27 mai 2024
Nos articles, reportages et analyses sur le conflit en Ukraine sont disponibles pour lecture. Dans le « Monde », nous découvrons pourquoi la Crimée est prioritaire pour Kiev et l'émotion…
example 1596
Actualité

« ManiFeste, Miremont, We Love Green: Incontournables »

27 mai 2024
La matinée de la semaine passe en revue les différents programmes de quatre festivals dont deux connaissent leur première édition, tandis que deux autres sont en tournée. Des personnalités appréciées…