×

En quoi consiste le prêt hypothécaire viager et comment en bénéficier ?

Partager sur Facebook

Définition Un prêt hypothécaire viager est réservé aux personnes âgées souhaitant disposer d’une somme d’argent sans vendre leur logement.
Principe L’emprunteur propriétaire d’un bien immobilier obtient une somme d’argent permettant de financer ses projets personnels, son maintien à domicile, etc.
Seuls les projets professionnels sont exclus du dispositif.

Il ne rembourse aucune mensualité et ne donne aucun capital.
En échange, il autorise la banque à vendre son bien après sa mort.
La banque peut ainsi se rembourser et déduire les intérêts de l’emprunt.
En cas de plus-value, la somme doit aller aux héritiers.
En cas de perte d’argent (montant de revente inférieur au montant du prêt), c’est à la banque de l’assumer seule.
Prêt maximal Le montant du prêt dépend de l’âge de l’emprunteur.
Plus il est âgé, plus le montant accordé est important.
Par exemple, un emprunteur de 95 ans peut espérer obtenir un prêt équivalent aux deux tiers de la valeur de son logement.
En revanche, un emprunteur de 65 ans ne peut espérer obtenir que 16% de la valeur de son logement.

Frais à payer L’emprunteur ne reverse aucune mensualité pendant la durée du prêt.
Cependant, il doit payer des frais de dossier pouvant atteindre 9% de la valeur du bien, ce qui est particulièrement élevé.
Les intérêts de l’emprunt seront prélevés lors de la revente du bien.
L’emprunteur a le droit de revenir sur sa décision concernant son emprunt d’hypothèque.
Dans ce cas, il doit rembourser l’intégralité des sommes perçues et verser une indemnité de remboursement anticipé à la banque.
Comment en bénéficier Bien qu’autorisé en France depuis 2005, le prêt hypothécaire viager n’est pas un produit courant.
Le Crédit foncier est la seule banque à proposer ce type de prêt.
Pour y souscrire, il faut : Prendre rendez-vous avec un conseiller de la banque.
Pour trouver l’agence la plus proche, il faut se rendre sur le site Creditfoncier.
fr et sélectionner l’onglet « une agence près de chez vous » sur la page d’accueil.
Faire faire une expertise du logement pour évaluer sa valeur (environ 600€ remboursés en cas de signature de contrat).
Signer le contrat de prêt après un délai de réflexion incompressible de 10 jours.
Ce contrat doit préciser la durée du prêt et le montant des taux d’intérêt.
Signer un acte notarié pour officialiser l’accord.


Contacts:

Laisser un message de réponse

1000

Contacts:

Leggi anche

Entire Digital Publishing - Learn to read again.