×
google news

« Dieselgate »: Continental accepte amende 100 millions

Le deuxième plus grand fabricant de pièces automobiles au monde, Continental, a révélé le jeudi 25 avril qu’il avait accepté de régler une amende de 100 millions d’euros en conséquence du rôle qu’il a joué dans le scandale des moteurs diesel truqués de Volkswagen, connu sous le nom de « dieselgate ». Cette amende a été imposée pour négligence concernant la livraison de logiciels de surveillance et de calcul pour les moteurs en question.

« Dieselgate » a vu le jour en 2015 lorsque Volkswagen a reconnu avoir délibérément dissimulé le niveau réel des émissions toxiques de 11 millions de ses véhicules diesel. Comme Bosch, le leader du marché, Continental a rapidement été identifié comme un fournisseur pour Volkswagen et a fait l’objet d’une enquête.

Continental a été spécifiquement ciblé pour son ancienne division de transmissions, « Powertrain Drive » renommée Vitesco après sa séparation du groupe et son entrée en bourse. Il est prévu que Continental exigera le remboursement des 100 millions d’euros versés par Vitesco.

Malgré la résolution pour Continental, l’enquête est toujours en cours pour environ quarante autres individus au sein de la société, selon des informations obtenues par l’Agence France-Presse (AFP) auprès du parquet de Hanovre. Parmi les personnes poursuivies figurent d’anciens cadres dirigeants pour fraude et des techniciens pour complicité de fraude.

Le scandale, qui a bouleversé l’industrie automobile allemande et terni la réputation de la première économie d’Europe, verra l’ancien PDG de Volkswagen, Martin Winterkorn, être jugé en septembre pour son implication. L’ex-PDG d’Audi, Rupert Stadler, a été condamné en juin à une peine de prison suspendue de 21 mois et une amende de 1.1 millions d’euros. Il a fait appel de cette décision.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Lire aussi

example 1358
Economie

Grève massive possible dans l’audiovisuel

23 mai 2024
À l'image d'une journée frappée par une grève majeure dans le transport, le weekend risque d'être "sombre" pour les utilisateurs des médias publics audiovisuels. Il se pourrait que Radio France,…
example 1338
Economie

« SNCF propose 95€/jour pour JO 2024 »

22 mai 2024
La SNCF a conclu le mercredi 22 mai les pourparlers sur les primes pour les Jeux olympiques de Paris 2024 qui seront versées aux travailleurs du rail. Le plan prévoit…
example 1335
Economie

Lagardère annonce vente de Paris Match à LVMH

22 mai 2024
Le groupe Lagardère, contrôlé par le groupe Vivendi et le milliardaire Vincent Bolloré, a déclaré le mercredi 22 mai qu'un protocole d'accord préliminaire était en préparation pour vendre le magazine…