×
google news

800 emplois supprimés à la SNCM ?

Le président du conseil de surveillance de la SNCM, Gérard Couturier, évoque la menace d'un plan social de 800 emplois dans La Provence ce vendredi.

Le président du conseil de surveillance de la SNCM, Gérard Couturier, évoque la menace d’un plan social de 800 emplois dans La Provence ce vendredi.
Selon lui, trois facteurs font planer la menace : la réduction probable de la délégation de service public dont elle bénéficie sur le trafic avec la Corse, le risque de devoir rembourser à l’Etat entre 30 et 50 millions d’euros et l’effondrement du marché des lignes maritimes sur le Maghreb.

« Tout cela peut mener à la mise en place d’un plan social qui pourrait concerner de l’ordre de 800 emplois », affirme Gérard Couturier à La Provence.

« Il nous faut donc trouver une voie d’avenir. Et s’il doit y avoir moins d’emplois, alors qu’on le fasse sans désespérance, en agissant de manière convenable », ajoute le dirigeant, qui ajoute : « La SNCM a un avenir si elle s’adapte à la prochaine délégation de service public que la Corse prépare et si on ne lui ferme pas les portes ».

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

Contents.media