×
google news

Casino: 1300 à 3200 postes menacés

Le groupe Casino pourrait procéder à la suppression de 1 293 à 3 267 emplois, en fonction du nombre de grands magasins et d’entrepôts logistiques non vendus qui seront achetés d’ici septembre, a déclaré la société le mercredi 24 avril, ajoutant qu’environ mille emplois seront sauvegardés au siège de Saint-Etienne.

Le « plan de réorganisation », présenté aux représentants du personnel le mercredi,  » prévoit la suppression nette de 1 293 emplois au sein des siège du groupe, dont 554 à Saint-Etienne « , a indiqué Casino dans un communiqué. Le siège historique du groupe à Saint-Etienne maintiendrait « 1 010 emplois sur 1 564 actuels », a précisé Casino, qui a également des sièges à Vitry-sur-Seine (marque Franprix), Clichy (Monoprix) et Bordeaux (CDiscount).

En l’absence de repreneurs, jusqu’à 1 974 emplois supplémentaires pourraient être supprimés si les supermarchés et hypermarchés qui n’ont pas été vendus à Intermarché, Auchan, Carrefour, ainsi que certains sites logistiques, ne trouvent pas de repreneurs d’ici fin septembre.

Plan de sauvegarde de l’emploi

Casino, qui employait encore 200 000 personnes à l’échelle mondiale et 50 000 en France fin 2022, a vu son nombre d’employés se réduire suite aux ventes des derniers mois et après la vente de la quasi-totalité de ses grands magasins à ses compétiteurs. La société, tombée sous le contrôle du milliardaire Tchèque Daniel Kretinsky et de ses collaborateurs, le milliardaire Marc Ladreit de Lacharrière et le fonds Attestor fin mars, a en outre quasiment disparue de l’étranger.

Les sociétés aux prises avec des plans de sauvegarde de l’emploi (PSE) ont invité leurs comités sociaux et économiques à une réunion programmée pour le 6 mai où il sera initialement introduit un « processus d’information-consultation avant le début d’un projet de plan de sauvegarde de l’emploi », selon le distributeur. Simultanément, des pourparlers « sur le contenu du plan de sauvegarde de l’emploi seront initiés avec les syndicats représentatifs de ces sociétés ». Casino « offrira une phase de départs volontaires pour les employés touchés » par un PSE « ayant un projet professionnel, dans le but de réduire autant que possible le nombre de licenciements forcés ».

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Lire aussi

example 1358
Economie

Grève massive possible dans l’audiovisuel

23 mai 2024
À l'image d'une journée frappée par une grève majeure dans le transport, le weekend risque d'être "sombre" pour les utilisateurs des médias publics audiovisuels. Il se pourrait que Radio France,…
example 1338
Economie

« SNCF propose 95€/jour pour JO 2024 »

22 mai 2024
La SNCF a conclu le mercredi 22 mai les pourparlers sur les primes pour les Jeux olympiques de Paris 2024 qui seront versées aux travailleurs du rail. Le plan prévoit…