×
google news

Nissan Ellure Concept au Salon de Los Angeles 2010

La Nissan Ellure Concept est un avant-goût de ce que sera dans le futur très proche le langage stylistique de la marque nipponne.
Nissan s’avance en effet sur un terrain assez similaire à Hyundai, misant fortement sur l’impact du faciès, par une calandre imposante, largement chromée, et des phares aiguisés.

Malheureusement, comme sur une certaine Subaru Impreza Design Concept, le profil donne du fil à retordre malgré des flancs travaillés.
Le pavillon ne se mêle que difficilement à l’ensemble, se voulant surélevé quand la hauteur de caisse est aussi important que sur une voiture de F1 (petite exagération…).

A l’opposé, la poupe rend fidèlement l’écho à la proue, les optiques à diodes s’extrayant de la masse du coffre.
Mais le dessin en lui-même n’est pas le seul objectif, l’équipe de Shiro Nakamura s’attache à l’aérodynamique utilise « des façons subtiles de réduire ou d’éliminer les jeux de caisses pouvant générer de la portance, comme le recouvrement translucide sur les roues et grilles d’air, sans empiéter sur la beauté du véhicule.
»Nissan Ellure Concept 2010Beau constat dans l’habitacle, la Nissan Ellure joue habilement avec les teintes : le noir du cuir suédé et à base de fibres recyclées, le blanc du cuir, et le rouge du revêtement, avec un bémol pour les loupiotes dans les contreportes et la console centrale inférieure.
Ce qui frappe également, c’est la cohérence avec le design des derniers concept-cars, tels que le Nissan Townpod, la Qazana (qui a donné naissance au Juke) ou le monospace Forum de 2008, annonciateur du Quest tout fraîchement dévoilé.
Beaucoup moins important, le moteur essence de 2.
5 litres s’accompagne d’un bloc électrique de 25 kW (35 chevaux) afin de pondre un système hybride, couplé à une transmission à double embrayage Intelligent Dual Clutch Control.
Bref, cette Nissan Ellure Concept est le futur des berlines japonaises, notamment vendues en Amérique du Nord, comme les Nissan Sentra ou Maxima.
A suivre donc pour les années à venir…

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

Contents.media