×
google news

Essai Chevrolet Cruze 5 portes 2.0 diesel LTZ : de la place, des chevaux et moins d'euros !

Partager sur Facebook

Chevrolet propose une version Cruze cinq portes longue de 4.
51 mètres comme le marché européen l’impose.
Ici, sur le Vieux Continent, les automobiles appartenant au segment C à 5 portes représentent 60 % des acheteurs.
La marque a donc transformé la Cruze sedan en hatchback, éliminant le volume arrière.
Cette Chevrolet Cruze est équilibrée, consensuelle avec un excellent rapport qualité/prix (voir tarifs en bas d’essai).
Voyons ensemble pourquoi cette Cruze pourrait bien être la bonne affaire face à Mégane, 308, Golf et compagnie …La Cruze 5 portes se différentie de la 3 volumes par son arrière train.
Les blocs optiques, les pares-chocs, la zone de la porte du coffre, le spoiler, le deuxième appendice juste au dessus du logo Chevrolet sont différents, tous ces éléments redessinent son postérieur.
L’aspect est donc plus sportif, moins sérieux même de profil où l’on peut apprécier une ligne ascendante et une lunette très inclinée, qui prend fin au niveau du spoiler.
La Cruze mesure donc 4.
51 mètres de long, 1.
80 de large et 1.
48 de haut, alors que son empattement ne bouge pas lui, il reste à 2.
68 mètres.
Le coffre peut contenir 413 litres ou 883 avec les sièges rabaissés.
CINQ PASSAGERS À L’AISEPas de changements concernant la planche de bord et la console centrale.
L’écran central et l’ordinateur de bord maintiennent la tonalité bleue ciel classique, les boutons de la radio et de la climatisation sont bien positionnés et intuitifs et le volant fournit un excellent feeling.
La position de conduite est réglable, la visibilité et perception des obstacles sont excellentes, grâce en partie aux capteurs qui facilitent les manoeuvre (de série à partir de la version LT).
On peut loger facilement dans l’habitacle cinq personnes et tous seront à l’aise, étant donné que l’espace ne manque ni à l’avant ni à l’arrière.
Au dessus de la tête et au niveau du genoux, on a une belle marge, ce qui est à souligner.
Durant notre essai nous avons toutefois noté un petit défaut au niveau de l’ergonomie de la console centrale.
En effet le bouton pour gérer la climatisation à droite est mal positionné.
Le passager qui appuie sa jambe gauche sur la colonne centrale, touche le bouton et modifie l’intensité du ventilateur.
Ce qui est gênant.
Tenue de route sereine et chevaux toniquesLa Cruze a des qualités touristiques, et cela se sent dès les premiers mètres.
La suspension s’avère confortable, capable d’éliminer efficacement trous et bosses.
Cette orientation “tourisme” se ressent un peu quand on attaque un peu plus à son volant : petite prise de roulis et léger sous virage mais finalement rien de très étonnant puisque que l’on retrouve les même défauts sur toute la catégorie “C”.
La boîte de vitesse manuelle à six rapports semble être faite de beurre tant elle est souple et facile.
Même commentaire pour le volant : un peu “sur-assisté” mais précis.
L’embrayage par contre est un peu plus fatigant notamment parce qu’il doit gérer le gros diesel 2.
0 litres de 360 Nm.
Cette unité développe 163 ch et garantit un fonctionnement efficace, surtout entre 2.
000 et 3.
500 tours.
Sous les 2000 on ressent un léger trou et paraît en retrait mais il suffit d’appuyer un peu plus sur la pédale d’accélération pour augmenter la poussée qui devient alors très franche, voir virile.
Du reste la fiche techniques nous indique des valeurs qui restent supérieures à la norme (0-100 km/h en 8.
5 secondes, 205 km/h de vitesse maximum), avec une consommation moyenne en cycle mixte de 5.
6 litres/100 kilomètres.
PRIX ET ÉQUIPEMENTLa Chevrolet Cruze 5 portes est déjà en vente à partir de 14.
000 euros, prix valable seulement pour son lancement et qui deviendra ensuite 15.
125 euros.
A ce prix on a une 1.
6 124 Ch iversion LS, 6 airbags, une clim’ manuelle, des vitres électriques à l’avant et à l’arrière, des sièges avant réglables en hauteur, un repose bras à l’arrière, une fermeture centralisée avec télécommande, des rétroviseurs électriques et chauffants, des jantes de 16 pouces et un système audio avec CD/MP3, entrée AUX et 4 haut-parleurs.
Pour 16.
485 euros on peut obtenir une version intermédiaire LT avec moteur 1.
6, alors que la LT avec moteur 1.
8 141 ch à double alimentation essence/GPL est offerte à partir de 18.
505 euros.
La LT est dotée d’anti-brouillard avant, de capteurs pour faciliter les manoeuvres, le volant réglable en hauteur et profondeur, le pommeau du levier en cuir, les poignées dans la teinte de la carrosserie, le cruise control, l’antivol et les commandes de la radio sur le volant.
La Cruze 2.
0 163 ch diesel n’est disponible qu’en version LTZ, avec boîte manuelle (19.
815 euros) ou automatique (21.
225 euros) avec une transmission à 6 rapports.
Les jantes 17 pouces sont de série, le rétroviseur interne électrochromatique, Les essuie-glace avant avec fonction pluie, la climatisation automatique et la radio CD/MP3 avec 6 auto-parlants, connexion AUX/USB et interface Audio.
Photo Credit

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Contacts:

Lire aussi

Comment  faire et où changer ses pneus pas chers ?
Automobile

Comment faire et où changer ses pneus pas chers ?

8 mai 2020
De nos jours, cela devient difficile d’entretenir sa voiture, car même pour faire changer ses pneus cela coûte cher. Internet est une source inépuisable de renseignements bons ou mauvais et…
Ducati Multistrada 2010 : la vidéo avec piano
Automobile

Ducati Multistrada 2010 : la vidéo avec piano

22 avril 2020
Voici LA vidéo de présentation officielle de celle qui crée le buzz en ce moment sur la planète moto. Ducati a choisi de nous présenter la nouvelle Multistrada dans une…
loading...
Bimota & Moto Morini : MMB-1 et MMB-2
Automobile

Bimota & Moto Morini : MMB-1 et MMB-2

22 avril 2020
Si Bimota ne se penche aujourd’hui que sur les moteurs Ducati, beaucoup d’italiens et nous aussi rêvent à un destin identique pour le bicylindre de Moto Morini.C’est à Oberdan Bezzi…
Contents.media