×

Taxe à 75 % : les clubs de football finalement dans le viseur de l’Etat

Partager sur Facebook

Alors que ce matin le président de la Fédération française de football, Noël Le Graët, annonçait que les clubs de football ne seraient pas concernés par la fameuse taxe à 75 % sur les hauts revenus, Matignon indiquait ce matin que ce serait le cas…

Fleur Pellerin, ministre des PME

Quiproquo, mensonge ou véritable couac ? Toujours est-il que cette taxe de 75 % sur les hauts revenus proposée par le président de la République lors des dernières présidentielles n’a pas fini de faire parler d’elle.

Après avoir été rejetée par le Conseil constitutionnel, car trop confiscatoire, le gouvernement et le président avait décidé qu’elle concernerait à présent les grandes entreprises salariant des hauts revenus, ce qui de fait visait directement les joueurs de football, mais aussi certains artistes.

On apprenait toutefois ce matin de la part du président de la FFF, Noël Le Graët, que cette taxe ne s’appliquerait pas aux joueurs de football, connu pour avoir des salaires et des primes mirobolants. Celui-ci indiquait au quotidien Le Parisien qu’il en avait eu l’assurance de Matignon, mais le cabinet du premier Ministre a démenti dans l’heure suivante.

Jean-Marc Ayrault affirme d’ailleurs n’avoir « eu aucun contact » avec Mr Le Graët. Fleur Pellerin, la ministre chargée de l’innovation, des PME et de l’économie numérique a de plus enfoncé le clou ce matin sur France Inter.

« L’assurance qui a été donnée, c’est que seuls les salariés seront concernés, donc tous ceux qui ne sont pas salariés ne seront pas concernés. Les autres, ceux qui sont salariés, seront concernés« , a-t-elle expliqué. « Les artistes non salariés ou les sportifs non salariés ne sont pas concernés« , a-t-elle poursuivi. Interrogée sur les déclarations du président de la FFF, la ministre a estimée que les clubs de football français étaient « un peu au-dessus du chiffre d’affaires qui correspond à la définition des PME« .


Contacts:

Laisser un message de réponse

1000

Contacts:

Leggi anche

Entire Digital Publishing - Learn to read again.