×
google news

Megaupload : Kim Dotcom libéré

Après deux refus de remise en liberté par la justice néo-zélandaise, Kim Dotcom se voit remis en liberté sous caution après un troisième jugement.

Après deux refus de remise en liberté par la justice néo-zélandaise, Kim Dotcom se voit remis en liberté sous caution après un troisième jugement.
Le fondateur du site de stockage en ligne Megaupload, inculpé pour violations des droits d’auteurs et dont les Etats-Unis demandent l’extradition, a été libéré sous caution mercredi par la justice néo-zélandaise. , Kim Dotcom, dont le vrai nom est Kim Schmitz, avait été interpellé le 20 janvier dans sa splendide villa d’Auckland, avec trois autres dirigeants de Megaupload.

Le juge Nevin Dawson a cassé deux précédentes décisions de justice gardant en prison le millionnaire sous prétexte qu’il risquait de fuir la Nouvelle-Zélande. Selon Nevin Dawson, il y a peu de chance qu’il prenne la fuite du fait que tous les avoirs de Dotcom ont été saisis et que aucun autre compte bancaire à son nom n’a été découvert par les enquêteurs.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Contacts:

Lire aussi

loading...
Contents.media