×
google news

Mineurs isolés : Éric Zemmour déclare qu’il ne regrette pas ses propos

Éric Zemour réaffirme et ne regrette pas ses propos sur les mineurs étrangers isolés.

Zemmour vs ses sympathisants menaçant Macron et des Insoumis

Le candidat à l’élection présidentielle Éric Zemmour n’a pas attendu longtemps pour répondre à sa condamnation. En effet, le politicien a déclaré le lendemain qu’il n’a pas regretté d’avoir lancé ces propos sur les mineurs isolés. Il a également dénoncé une justice en la même occasion.

Mineurs isolés : Éric Zemmour déclare qu’il ne regrette pas ses propos

Suite à une déclaration sur les mineurs isolés, Éric Zemmour a souligné qu’il n’y a pas de regret. En effet, le candidat à l’élection présidentielle de 2022 confirme que ce sont des voleurs, assassins, des violeurs qui n’ont rien à faire en France.

Le politicien a également confirmé que sa position était humaniste. Toutefois, Éric Zemmour a révélé que la justice voudrait lui interdire d’évoquer le sujet d’immigration, mais de lier cela à l’insécurité et à la délinquance. Pour mémoire, Éric Zemmour a déclaré la veille qu’il souhaite faire appel à la décision de la justice sur les mineurs isolés qui est « Stupide et idéologique ».

Campagne présidentielle : Éric Zemmour fait face à un nouveau coup dur

À quelques semaines de l’élection présidentielle, Éric Zemmour perd de plus en plus sa vitesse dans la campagne. En effet, il vient d’être condamné à 10 000 euros d’amende pour complicité de provocation à la haine et injure raciale. C’est la décision finale du tribunal de Paris sur ses déclarations sur les mineurs isolés.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

Contents.media