×
google news

Le rappeur Orelsan relaxé

Poursuivi pour " provocation au crime " par le mouvement féministe Ni Putes Ni Soumises, le rappeur Orelsan vient d'être relaxé par le tribunal correctionnel de Paris.

Poursuivi pour  » provocation au crime «  par le mouvement féministe Ni Putes Ni Soumises, le rappeur Orelsan vient d’être relaxé par le tribunal correctionnel de Paris.
C’est à la suite de la parution sur internet d’une chanson intitulée  » sale pute « , accompagnée d’un clip vidéo en février 2009, qu’Asma Guérifi, présidente de Ni Putes Ni Soumises, avait poursuivi le chanteur en justice considérant sa production comme un  » appel à la haine « .

Mais le parquet a aujourd’hui débouté la présidente de l’association féministe, estimant que le rappeur devait jouir de sa  » liberté d’expression artistique « .

Orelsan est aujourd’hui un artiste reconnu du grand public et continu sa grande tournée Française suite au succès de son dernier album,  » le chant des sirènes.

« 

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

Contents.media