×

De la cocaïne dans la chambre d’hôtel de Whitney Houston

Partager sur Facebook

Le rapport du médecin légiste, établi suite au décès de Whitney Houston dans la suite d'un hôtel en février dernier est formel : la poudre blanche retrouvée dans sa chambre était de la cocaïne.

Le rapport du médecin légiste, établi suite au décès de Whitney Houston dans la suite d’un hôtel en février dernier est formel : la poudre blanche retrouvée dans sa chambre était de la cocaïne.

Les policiers ont retrouvé du papier roulé, une petite cuillère et un miroir : trois objets que les consommateurs de cocaïne utilisent, dans la salle de bains, après avoir découvert le corps de la chanteuse dans sa baignoire.

Agée de 48 ans, Whitney Houston, avait été retrouvée morte le 11 février.

Une autopsie a déterminé en mars qu’elle était morte de noyade accidentelle à cause des effets de la cocaïne et d’une défaillance cardiaque.


Contacts:

Laisser un message de réponse

1000

Contacts: