×

Le saviez-vous ? Durant la Grèce Antique, un petit pénis était signe de noblesse

Partager sur Facebook

Un pénis long et épais était considéré – au moins pour l’élite grecque – comme grotesque, comique, ou les deux à la fois. Ce type de pénis était d’ailleurs généralement trouvé sur des statues de dieux de la fertilité ou des créatures mi-animales, mi-hommes, telles que des satyres, des vieillards ignobles, ainsi que chez les barbares. Le pénis idéal était petit, mince, et recouvert d’un long prépuce conique. Certains chercheurs pensent également que l’attribut du mâle immature a été particulièrement admiré, ce qui peut expliquer non seulement la petite taille, mais aussi la rareté des poils du corps dans l’art classique.

Durant la Grèce Antique, un petit pénis était signe de noblesse


Contacts:

Laisser un message de réponse

1000

Contacts:

Leggi anche

Entire Digital Publishing - Learn to read again.