×
google news

Le guide, pour bien faire un remboursement après un emprunt

Partager sur Facebook

Les différentes options d’aménagement Le remboursement normal Lors du calcul d’emprunt, le conseiller bancaire établit un tableau d’emprunt qui s’appelle le tableau d’amortissement.
Ce tableau calcule, en fonction de votre taux d’emprunt et de la durée souscrite, les échéances qui sont souvent mensuelles, que l’emprunteur devra payer, à chaque période.

Ce remboursement comprendra une partie de remboursement de capital et une partie de paiement des intérêts de la banque.
La double mensualité Lors de la vie de votre crédit, différentes options sont possibles et permettent à l’emprunteur d’aménager son remboursement.
La double mensualité est une de ces options.
Elle permet de payer une double échéance, sur un mois donné.
Cela peut être intéressant, pour les personnes payées sur 13 mois.
La double mensualité permet de réduire, la durée du crédit.
Le stop mensualité Il s’agit d’une option qui vous permet de ne pas payer l’échéance sur un mois.
Cette option est intéressante, en cas de difficulté financière passagère.
Un nouveau calcul de remboursement de prêt sera effectué et la durée du crédit augmentera.

En effet, la mensualité non réglée sera reportée à la fin.
L’augmentation d’échéance L’emprunteur peut, à chaque date d’anniversaire, choisir d’augmenter ou de diminuer son échéance.
Cet arrangement lui permettra d’indexer son remboursement de prêts, sur son train de vie.
Cet ajustement est possible dans une certaine mesure (30% généralement).
La durée de vie du crédit s’ajustera sur le choix de l’emprunteur.
Le remboursement anticipé Le principe du remboursement anticipé L’emprunteur peut rembourser son crédit par anticipation, à tout moment, à partir de 13 mois.
Lorsque l’emprunteur arrive à épargner et possède suffisamment d’argent, pour rembourser le capital qu’il doit à la banque, il est possible de clôturer le prêt.
Il s’agit du remboursement anticipé total.
L’emprunteur peut également rembourser partiellement son crédit, ce qui donnera lieu à l’émission d’un nouveau tableau d’amortissement.
La condition à respecter est de rembourser, au moins 10% de son crédit.
Les pénalités de remboursement anticipé 2 règles existent, dans le cas d’un remboursement anticipé total d’un crédit immobilier.
La première est que, l’indemnité prélevée par la banque ne doit pas excéder 3% du capital restant dû.
La deuxième règle est que, l’indemnité ne doit pas dépasser 6 mois d’intérêts de la somme remboursée.
Il faut savoir que les indemnités sont négociables.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Contacts:

Lire aussi

loading...
Entire Digital Publishing - Learn to read again.