×
google news

Le CSA souhaite interdire la téléréalité aux moins de 12 ans

Depuis le drame qui a eu lieu au Cambodge la semaine dernière avec la mort d’un des candidats du jeu KohLanta et le suicide survenu ce weekend du médecin employé par la production pour soigner les candidats, les chaînes de télévision et l’autorité du conseil de l’audiovisuel réfléchissent à la mise en place d’une nouvelle loi qui pourrait protéger les téléspectateurs.

Logo de l'émission Koh-Lanta

Il semblerait que le CSA projette d’interdire les émissions de télé-réalité aux plus jeunes.

Bruce Toussaint a d’ailleurs interrogé Françoise Laborde à ce sujet sur Europe 1 ce matin et cette dernière a déclaré : « Il y a certaines émissions qui pourraient relever du moins de 12« .

Selon elle, les règles des jeux tels que Koh-Lanta, basées sur des rapports d’affrontements et le dépassement de soi demandé, peuvent parfois atteindre un niveau de stress à la fois pour les candidats et pour les spectateurs qui peut s’avérer dangereux.

Cette nouvelle signalétique s’accompagnerait probablement d’un changement d’horaire, car l’interdiction aux moins de 12 ans signifie que le programme ne peut plus être diffusé à 20 h 50 mais à partir de seulement 22 heures.

Enfin, la production pourrait également augmenter les contrôles psychologiques lors de la sélection des candidats et surtout assurer leur accompagnement sur place, durant les épreuves et sur les camps. Ce soutien pourrait aussi s’étendre aux équipes de tournage sur place et à tout le personnel en général qui travaille sur ces émissions.

Pour rappel, la saison de Koh-Lanta prévue pour 2013 est purement et simplement annulée suite aux événements tragiques qui se sont produits au Cambodge.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

Contents.media