×

Superbike: Daisaku Sakai, naissance d'un nouveau talent

Partager sur Facebook

Un nouveau pilote japonais de talent vient de se faire remarquer sur le vieux continent.
C’est toujours un plaisir de découvrir une possible étoile nouvelle venue faire briller la grande lignée des pilotes issus du soleil levant.
Daisaku Sakai, 28 ans, est un pilote directement sous contrat avec l’ usine Suzuki.
Lors des 4 dernières saisons, il s’est illustré en SBK All Japan (JSB) au sein du célèbre team Yoshimura.
C’est avec cette équipe que Daisaku Sakai a remporté l’édition 2009 des prestigieuses 8H00 de Suzuka.
En 2010, le team Yoshimura décide toutefois de cesser son implication en JSB pour passer la vitesse supérieure avec 4 wild-cards en WSBK pour prendre la température, notamment avec l’expérimenté Yukio Kagayama actuellement en exercice en BSB.
Pour les 24h00 du Mans 2010, Daisaku Sakai devient le 4ème pilote du team officiel Suzuki engagé par le SERT.
Ainsi, il se montre le plus rapide de tous les pilotes de réserve des 24H du Mans.
Mieux, il roule 7 centièmes plus vite que le 3e pilote titulaire de l’équipe de Dominique Méliand.
C’est pas fini, puisque le nuage Islandais l’empêche de prendre l’avion et le retient heureusement en France.
Ainsi, Daisaku Sakai devient le pilote remplaçant de Guillaume Dietrich en FSBK, blessé après son spectaculaire accident au Mans.
Le pilote japonais fait plus que des étincelles, car il décroche la 6e place de la Superpole 2, alors qu’il ne connaît pas le moindre mètre du circuit du Gers.
Il s’adapte rapidement à la piste, à sa moto, au Junior Team Suzuki et au niveau du FSBK 2010 en accrochant une probante 8ème place en 1ère manche (abandon sur la 2ème manche sur problème de frein).
Daisako a confié “son plaisir de rouler dans ce Championnat de France Superbike trés relevé avec des pilotes issus du Mondial Superbike, il sait que sa présence est due à la blessure de Guillaume Dietrich mais l’ambiance et l’entente est super avec les membres du Team Suzuki-LMS de Damien Saulnier et il se verrait bien faire d’ autres piges en Championnat de France .
”Il dit “apprécier la piste Nogarolienne, il trouve le tracé assez technique et bien fait”.
Bref, il “s’amuse bien,” se plaît à répéter Daisaku.
Si le pilote Japonais a obtenu le droit de rouler en FSBK, il ne peut pas marquer de points au championnat, une des quelques absurdités du règlement sportif français.
Néanmoins, le team français se réjouit de cette opportunité, dans la mesure où Sakai, en faisant son rapport à la maison mère, peut inciter Suzuki Japon à réagir face à l’opposition féroce de BMW (et Kawasaki) depuis le début de cette saison par quelques pièces plus performantes pour la GSX-R1000.
Daisaku Sakai a de réelles chances de se mesurer avec l’élite du WSBK puisque Yukio Kagayama s’est blessé en BSB dans une chute à Oulton Park.
Du coup, il semblerait que Daisaku Salai se prépare à partir pour le sol Italien dans le mythique chaudron de Monza…Sources : www.
moto-journal.
fr n° 1903 du 29 Avril 2010,www.
cybermotard.
com et moto.
caradisiac.
comPhoto : roadrace.
jog.
buttobi.
net


Contacts:

Laisser un message de réponse

1000

Contacts:

Leggi anche

Bimota & Moto Morini : MMB-1 et MMB-2
Automobile

Bimota & Moto Morini : MMB-1 et MMB-2

22 avril 2020 de Infos.fr Unit
Si Bimota ne se penche aujourd’hui que sur les moteurs Ducati, beaucoup d’italiens et nous aussi rêvent à un destin identique pour le bicylindre de Moto Morini.C’est à Oberdan Bezzi…
Alpinestars Shibuya
Automobile

Alpinestars Shibuya

22 avril 2020 de Infos.fr Unit
T’as le look coco ! disait une fameuse chanson. Alpinestars vous propose la chaussure qu’il faut pour allier moto et style urbain. Réunissant la sécurité nécessaire à la pratique du…
Entire Digital Publishing - Learn to read again.