×
google news

Essai Transalp 700 : la révélation scrambler !

Partager sur Facebook

Une merveilleuse moto, pratique et idéal pour aller au travail et pour voyager pendant le week-end. Une belle surprise de la société japonaise.

Essai Honda Transalp 700
La révélation de la moto Transalp 700

Pour être franc, à cet essai je n’y allais pas convaincu. Je restais sur l’image de la Transalp: trail au goût édulcoré de désert avec lequel je ne voyais pas trop quoi faire.
Pourtant à la mise en route, j’ai de suite compris mon erreur de jugement.

Essai de la moto Honda Transalp 700

Je commencerais par là car dès la pression sur le démarreur, le bruit à l’échappement vous collera un petit sourire que vous ne perdrez jamais avec cette moto.
Le virage pris par Honda depuis quelques temps se fait ressentir au guidon de cette machine. Aux oubliettes le trail pataud à papa et bonjour à toi scrambler.
Oui, le constructeur ailé a su faire évoluer cette machine dans le bon sens: celui du plaisir pris au guidon.
Sous son look un peu passe partout, c’est limite un supermotard qui se cache dans cette moto: partie cycle de folie qui permet de prendre un angle de têtu, très bonnes suspensions pour tenir un gros rythme (l’arrière est même un peu dure) et ce moteur qui révèle un bon petit caractère.

Freinage

Le freinage aidé par l’ABS, désormais obligatoire, est suffisamment puissant et n’appelle aucune critique. L’ABS de gêne pas, on le sent si on prend un peu trop la pédale de frein copieusement.
On l’a dit la bande son claque bien, tellement même qu’un Ducatiste n’en revenait pas au feu rouge lorsqu’on échangea deux mots suite à son intrigue pour l’origine de la moto.
C’est vrai qu’on croirait une italienne.

Moteur

Pas violent en puissance pure, le moteur revendique un beau couple sur le régime intéressant de 3000 à 6000 tours et permet des relances franches et vigoureuses.
Ainsi les sorties de virages se feront énergiques à conditions de maintenir le twin au dessus de 2500 tours. Attention aux sous-régimes car il claquera un peu des pistons.

Conclusions

Cette moto c’est l’idéal pour aller au travail : position de sénateur, selle confortable, moteur plaisant et pour claquer une pendule sur les départementales tournicoteuses le week end.
J’en garderai un excellent souvenir et elle reste une bonne surprise.
C’est par ailleurs l’erreur de Honda que de ne pas assez communiquer sur cette idée et de vouloir en lisser l’image. Heureusement, on le fait pour eux !

Honda 700 Transalp: 215 kg avec les pleins, V2 à 52° à 8 soupapes: 60ch et 6,1 m/kg de couple. A partir de 7690 € sans ABS. En outre, vous pouvez ajouter l’extension de garantie Honda +12 mois.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Contacts:

Lire aussi

Comment  faire et où changer ses pneus pas chers ?
Automobile

Comment faire et où changer ses pneus pas chers ?

8 mai 2020
De nos jours, cela devient difficile d’entretenir sa voiture, car même pour faire changer ses pneus cela coûte cher. Internet est une source inépuisable de renseignements bons ou mauvais et…
Ducati Multistrada 2010 : la vidéo avec piano
Automobile

Ducati Multistrada 2010 : la vidéo avec piano

22 avril 2020
Voici LA vidéo de présentation officielle de celle qui crée le buzz en ce moment sur la planète moto. Ducati a choisi de nous présenter la nouvelle Multistrada dans une…
loading...
Bimota & Moto Morini : MMB-1 et MMB-2
Automobile

Bimota & Moto Morini : MMB-1 et MMB-2

22 avril 2020
Si Bimota ne se penche aujourd’hui que sur les moteurs Ducati, beaucoup d’italiens et nous aussi rêvent à un destin identique pour le bicylindre de Moto Morini.C’est à Oberdan Bezzi…
Entire Digital Publishing - Learn to read again.