×
google news

Free Mobile divisera les prix par deux

Xavier Niel a taclé avec humour ses concurrents lors d'une interview au journal en ligne ITespresso.

Xavier Niel a taclé avec humour ses concurrents lors d’une interview au journal en ligne ITespresso.
Se moquant de ses futurs concurrents aux offres de téléphonie mobile de Free, il déclare avec aplomb et humour : « je suis étonné d’un truc, c’est que nos concurrents n’ont toujours rien fait.

Ils ont microbaissé leurs prix de quelques pourcents, ce n’est pas raisonnable ! Il faut y aller pour de vrai, faut vraiment baisser les prix ! Commencer à couper tout de suite, avant qu’on arrive ! (…) Ayez des points de communication, créez des plans marketings agressifs, et puis comme ça, vous avez peut-être une chance de continuer d’exister ! Là c’est une rigolade, vous n’avez pas baissé vos prix ! Ce n’est pas sérieux !« .

De plus, par rapport aux futurs tarifs des offres mobiles il annonce que »s’il y a des offres déjà à 10 euros sur le marché, il y aura des offres à 5 euros. S’il y a des offres à 7 euros, il y aura des offres à 3,5 euros« . Et d’ajouter, en lançant une pique aux dirigeants de ces entreprises : « je vous invite à aller visiter leurs locaux, leurs bureaux, voir leur train de vie, regardez que tous ces dirigeants de ces entreprises ont des voitures avec des chauffeurs. Moi j’ai mon taxi qui m’attend devant ! Quand ils n’auront plus tout cela, ces entreprises commenceront à être mieux gérées ! »

Free semble bien déterminé à prendre de nombreuses parts de marchés aux trois opérateurs français (Orange, SFR, Bouygues) qui, rappelons-le, ont été lourdement condamnés d’une amende de 92 millions d’euros en 2009 pour entente illicite sur les prix.

Pour l’anecdote, la page d’accueil de Free mobile affiche pour le moment une jolie roulotte gitane en référence à Martin Bouygues qui avait déclaré : »Je me suis acheté un château, ce n’est pas pour laisser les romanichels venir sur les pelouses » (Canard Enchainé)

Retrouvez l’interview ci-dessous :

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

Contents.media