×
google news

Metoo Politique: appel lancé contre les agresseurs sexuels et sexistes

Le texte lançant le mouvement Metoo Politique relève aussi le fait que trois candidats à l'élection présidentielle ont déjà été cités dans plusieurs témoignages liés à des agressions sexuelles.

La police municipale entre en action pour la première fois à Paris

Dans une tribune apparue dans Le Monde le 15 novembre, des femmes politiques lancent un appel pour écarter les agresseurs sexuels du monde politique. Elles ont signé la tribune baptisée « Pour un Metoo Politique : les agresseurs sexuels n’ont pas leur place aux élections de 2022 ».

Metoo Politique : une tribune venant des cercles de gauche

La majorité des 285 femmes qui ont signé la tribune vient du Parti socialiste. Parmi elles, on retrouve des femmes politiques de renoms comme Fiona Texeire, Sandrine Rousseau ou encore Mathilde Viot, attachée parlementaire de la députée Danièle Obono. Le texte lançant le mouvement Metoo Politique relève aussi le fait que trois candidats à l’élection présidentielle ont déjà été cités dans plusieurs témoignages liés à des agressions sexuelles.

Les agresseurs sexuels doivent être écartés de la vie politique

Les signataires de la tribune veulent en ce sens que le monde politique prenne en compte le mouvement Metoo Politique. Elles souhaitent être écoutées et demandent de mettre de côté les candidatures des sexistes et des auteurs de violences sexuelles. Le monde politique doit être un exemple pour le peuple selon les 285 femmes. Ainsi, écouter les victimes des agresseurs sexuels serait un pas vers leur liberté.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

loading...
Contents.media