×
google news

Emmanuel Macron regagne la confiance des Français

Le regain de crédibilité pourrait être interprété comme le désir d’une certaine partie de la population à un recadrage de la politique française par rapport à la reculée de sens de propositions politiques extrémistes.

Emmanuel Macron

D’après un sondage BVA – Orange pour RTL, effectué auprès d’un échantillon de Français questionnés par le biais du réseau Internet les 22 et 23 septembre, le taux actuel de popularité d’Emmanuel Macron a bondi au cours du mois de septembre.

Au total, près de 46 % des Français accordent aujourd’hui une certaine crédibilité au chef de l’État pour diriger le pays.

Emmanuel Macron : bonne opinion des modérés

Avec 46 % (plus six points), la confiance des Français envers le président est en forte progression par rapport aux mois précédents. Le chef de l’État, Emmanuel Macron, regagne le cœur des Français dans toutes les catégories, même chez les défavorables classiques comme les employés et les ouvriers (47 %). Ce changement de tendance arrive à point nommé alors que les premiers débats présidentiels commencent sur les plateaux de télévision.

Par ailleurs, même si le chef de l’État parvient à un taux de 40 % auprès des salariés et des travailleurs, sa courbe de préférence au sein de ces couches socioprofessionnelles demeure toutefois plus faible que celle constatée parmi les catégories aisées, où 52 % des personnes interrogées se montrent convaincues de la pertinence de la démarche conduite par Emmanuel Macron.

Emmanuel Macron : un grand écart par rapport à ses prédécesseurs

Ce pourcentage se présente clairement comme plus élevé que celui de ses prédécesseurs à la même période. À sept mois de l’élection présidentielle, François Hollande n’a obtenu que 20 % d’opinions favorables en septembre 2016, tandis que Nicolas Sarkozy tournait autour de 35 % en septembre 2011. De

Emmanuel Macron pour affronter les extrémistes

Ce regain de crédibilité pourrait être interprété comme le désir d’une certaine partie de la population à un recadrage de la politique française par rapport à la reculée de sens de propositions politiques extrémistes.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Lire aussi

loading...
Contents.media