×
google news

Gilles Bourdouleix claque la porte de l’UDI

Partager sur Facebook
Gilles Bourdouleix, député-maire de Cholet

Conséquence de la polémique née de ses propos déplacés sur les gens du voyage, le maire de Cholet Gilles Bourdouleix a décidé de démissionner de l’UDI, le parti présidé par Jean-Louis Borloo.

Gilles Bourdouleix à l’UDI, c’est fini. En effet, le député-maire de Cholet (Maine-et-Loire) a envoyé à son parti politique une lettre de démission, un choix qui fait évidemment suite aux déclarations polémiques de l’homme de 53 ans sur les gens de voyage.

D’après des propos relatés par la presse régionale, l’élu centriste Gilles Bourdouleix a indiqué dimanche dernier « qu’Hitler n’en avait peut-être pas tué assez », en référence à la présence illégale de gens de voyage dans sa commune.

Depuis, les réactions n’ont cessé d’affluer au sein de la classe politique, provoquant notamment de virulentes critiques du Premier ministre Jean-Marc Ayrault et de plusieurs membres du gouvernement.

Signe de l’ampleur prise par cette affaire, une enquête préliminaire pour « apologie de crime contre l’humanité » a été ouverte et reprise en main par le service régional de police judiciaire (SRPJ). Dans les prochains jours, la lumière devra notamment être faite sur l’authenticité des déclarations relatées par le Courrier de l’Ouest, à l’origine du scandale.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Contacts:

Lire aussi

loading...
Dix conseils pour visiter le musée Rodin autrement
Actualité

Dix conseils pour visiter le musée Rodin autrement

22 avril 2020
Les collections permanentes Avec l'aide d'un audioguide, vous parcourrez les collections permanentes dans le bâtiment principal du musée Rodin où vous pourrez admirer les sculptures de Rodin (Le Baiser) et…
Entire Digital Publishing - Learn to read again.