×
google news

Slumdog Millionaire : le père de la jeune Rubina Ali accusé d'avoir voulu la vendre

Dans le bidonville de Bombay où vit la famille de Rubina Ali, la jeune Latika dans Slumdog Millionaire, c’est la consternation.
Le père de la jeune fille est accusé d’avoir voulu la vendre.
La mère de la jeune actrice demande que la garde de l’enfant soit retirée à son père, tandis que le père crie au complot.

Comme le père de la jeune Rubina aime à le répéter, malgré le succès du film aux huit oscars, il n’est pas parvenu à se soustraire à la misère.
Il aurait donc trouvé un autre moyen pour récupérer de l’argent.
Approchés par un journaliste de l’hebdomadaire britannique News of the world, qui s’est fait passé pour un cheikh fortuné, le père et l’oncle de la fillette de 9 ans auraient proposé de la vendre au faux cheikh 310 000 euros ! “Le prix élevé était justifié, aurait dit le père de Rubina, à cause des huit Oscars qu’avait obtenus le film dont ma fille était la vedette“.

Face à l’énorme tollé soulevé par cette triste affaire, le père de la petite Indienne s’est défendu dans la presse de son pays.

Il prétend avoir été piégé : “Les informations selon lesquelles je voulais vendre Rubina sont fausses.
Ils (en parlant du faux cheikh et son traducteur) n’arrêtaient pas de me dire : Nous te donnerons beaucoup d’argent et ce sera mieux pour ta fille, mais j’ai décliné.
”L’organisation Save The Children a été alertée par le journal britannique et selon The Times, des incidents ont depuis éclaté dans le bidonville où vit la famille de la petite actrice.
La mère explique, quant à elle, avoir eu vent des intentions de son ex-époux deux semaines plus tôt, via sa fille aînée.
A l’époque, elle ne les avait pas prise au sérieux.
Source : voici.
fr

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

Contents.media