×
google news

Christian Estrosi en rajoute une couche sur les gens du voyage

Partager sur Facebook

Entre Christian Estrosi et les Roms installés à Nice, la hache de guerre n’est pas encore enterrée. Ce mardi, le député-maire UMP de la cité azuréenne s’est de nouveau montré très ferme quant à la présence illégale des gens du voyage dans sa ville.

Le maire de Nice Christian Estrosi

Selon lui, le ministre de l’Intérieur Manuel Valls ne se montre pas assez ferme pour empêcher les gens du voyage de rester sur des campements illégaux.

« Les magistrats, les policiers et les élus ne sont pas entendus. Il faudrait que ce soit le premier à les entendre, indique-t-il dans des déclarations relatées par Le Monde. Lorsque j’ai des gens du voyage qui déboulent sans droit ni titre sur des terrains de sport et que je fais appel, alors que je suis en règle puisque j’ai une aire d’accueil sur ma commune, cette police nationale est humiliée parce qu’elle reçoit les ordres du ministère de l’Intérieur de ne pas agir. »

En publiant en ce mois de juillet un mode d’emploi visant à aider les maires de France à expulser les gens du voyage, Christian Estrosi avait suscité l’émoi de la classe politique. Mais il n’est pas le seul concerné par la polémique. Rappelons que Gilles Bourdouleix, le député-maire UDI de Cholet, a démissionné de son parti à la suite de ses déclarations déplacées définies comme une « apologie de crime contre l’humanité. »

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Contacts:

Lire aussi

loading...
Dix conseils pour visiter le musée Rodin autrement
Actualité

Dix conseils pour visiter le musée Rodin autrement

22 avril 2020
Les collections permanentes Avec l'aide d'un audioguide, vous parcourrez les collections permanentes dans le bâtiment principal du musée Rodin où vous pourrez admirer les sculptures de Rodin (Le Baiser) et…
Entire Digital Publishing - Learn to read again.