×

Guide : système de sécurité

Partager sur Facebook

Sécurité : déterminez vos besoins Vous êtes parfois absent et votre habitation est isolée, vous possédez des biens de valeur que vous souhaitez protéger, les cambriolages sont très fréquents dans votre zone d’habitation ou encore votre appartement est positionné en étage… Le système de sécurité que vous allez choisir doit s’adapter à vos conditions d’habitation.

En effet, certains modèles préviennent des intrusions et protègent donc l’extérieur du domicile, d’autres vont plutôt empêcher un cambrioleur d’agir à l’intérieur du logement ou encore appeler une société de surveillance et l’avertir d’une présence suspecte.
C’est donc à vous d’évaluer les risques à leur niveau réel puis de déterminer vos priorités.
Les conseils d’un professionnel peuvent également vous aider.
Bien choisir votre système de sécurité Aujourd’hui, la plupart des systèmes alarmes fonctionnent sans fil ou avec un système filaire qui facilitera la pose et limitera ainsi les interventions de professionnels.
Le principe de l’alarme repose sur la liaison entre différents détecteurs qui seront installés et la centrale gérant les informations reçues.

Afin de rendre le système efficace, le positionnement des détecteurs est important.
Les zones les plus soumises aux intrusions devront être protégées en priorité par des détecteurs positionnés hors d’atteinte d’un acte malveillant à leur égard.
Les différents systèmes de sécurité Il existe toute une gamme de détecteurs en fonction des zones à protéger : Pour les portes et fenêtres, on utilise des détecteurs spécialisés dans la protection des ouvertures et qui déclencheront une alarme lorsqu’une présence suspecte pénétrera dans le champ magnétique couvert.
Pour les vérandas ainsi que les baies vitrées, les détecteurs vont signaler les bris de vitres en analysant la force du choc ou encore l’intensité sonore (ils se mettent en marche lorsque le bruit est très violent par exemple).
Les pièces de l’habitation pourront être équipées d’un radar qui scannera l’espace où il est placé.
Par contre, ce système d’alerte ne peut être utilisé que lorsque le logement est vide, car il se mettrait en route au moindre passage dans la zone protégée ! Les jardins et les extérieurs sont généralement protégés à l’aide d’avertisseurs sonores très dissuasifs ou surveillés par télésurveillance.
D’autres systèmes, tels que les flashs ou les messages vocaux, peuvent s’avérer très dissuasifs, voire déstabilisants, pour un cambrioleur.
Il existe également des systèmes d’émission de gaz irritant très actif qui peuvent se révéler très dangereux si malencontreusement le système d’alerte se déclenche à votre encontre ou l’un de vos proches…


Contacts:

Laisser un message de réponse

1000

Leggi anche