×
google news

Moto2 : une enquête s'ouvre sur le drame de Misano

Le Procureur local de Rimini a ouvert une enquête, n’excluant pas de poursuivre De Angelis, Redding et les commissaires qui ont évacué le pilote (l’un d’eux est malencontreusement tombé en portant la civière), pour homicide involontaire (rappelons que les commissaires sont en général des bénévoles).

Inculpation éventuelle navrante et ridicule: impossible d’éviter Shoya Tomizawa pour le San Marinais et l’Anglais.
C’est un fait de course dramatique et triste, inutile de s’étendre d’avantage.
Tomi (photo) est vraiment parti.
Plus légitime, une polémique se fait jour sur le non déploiement du drapeau rouge (autorisant la sortie de l’ambulance) et l’heure de l’annonce du décès de Shoya.
En effet, en Italie, on interrompt et annule toute(s) course(s) en cas de décès sur la piste.

PUBLICITÉPUBLICITÉOr, celui-ci a été annoncé à 14H20, après le départ et 50% de la course MotoGP.
La course Moto2 se déroule bien-entendu avant celle du MotoGP et l’accident (mortel) s’est déroulé au 12ème tour.

Ainsi, à l’instar du week-end funèbre d’Imola 94 en F1 avec les disparitions de Senna et Ratzenberger, le week-end de course à Misano ne s’est pas arrêté avec deux épreuves (Moto2 et MotoGP) déroulées jusqu’à leurs termes… Business is business?Source : www.
motoblog.
it – Photo : www.
hondaproracing.
com

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

Contentsads.com