×
google news

Dakar 2010 : Francisco Lopez "Chaleco" double la mise

Sur ses terres chiliennes, Francisco Lopez Contardo (Aprilia) a remporté la huitième étape en moto sur le Dakar 2010, longue de 472 km, entre Antofagasta et Copiapo.
Chaleco” a pris la tête des chronos dès le milieu de l’étape et s’est imposé en 5h29′25″, avec 42″ d’avance sur Marc Coma (KTM), qui tout compte fait à pris le départ malgré sa sanction de 6 heures samedi pour avoir changé une roue durant la septième étape, et 1′22″ sur le Norvégien Pal Anders Ullevalseter.

“Après le jour de repos, j’avais envie de bien finir l’étape pour tous ces gens qui m’attendent”, a commenté Lopez.
“Je suis content d’offrir au peuple chilien, qui m’accompagne, cette étape.
Aujourd’hui il y avait un peu de tout : des pierres, de la navigation, des dunes.
Je suis content car tout s’est bien passé et que la moto a bien répondu.
”PUBLICITÉPUBLICITÉAu classement général, Cyril Despres (KTM), cinquième dimanche à 6′43 du vainqueur, reste solidement installé en tête.
Le Français compte 1h20′31″ d’avance sur Ullevalseter, et 1h24′21″ sur Lopez Contardo.

Marc Coma : « Un bon rythme après le ravitaillement »La journée a été difficile.
Surtout à cause d’hier avec ce problème de la pénalité.
C’était vraiment une journée de repos spéciale, dure, atypique.
Aujourd’hui, je suis remonté sur la moto pour essayer, comme toujours, de faire du mieux possible et pour oublier tout cela aussi.
L’étape était belle, avec des dunes magnifiques dans le final alors que l’on avait eu beaucoup de pierres au début.
Jusqu’au ravitaillement essence j’ai roulé avec les autres.
Après j’étais devant en maintenant un bon rythme et avec une bonne navigation.
Je suis content de la journée.
Cyril Despres : « La journée a été incroyable »Je me la suis animée tout seul, l’étape ! Je me sentais tranquille sur la moto, solide, costaud, pas trop fatigué.
J’ai pris 2 cailloux, 1 fois à l’avant, 1 fois à l’arrière.
Je n’ai pas réellement réalisé.
Arrivé au kilomètre 245, j’ai vu l’état des 2 jantes ! Fendues en 2 ! Fracassées ! Et là j’ai eu de la chance car Ruben (Faria), le 2ème pilote du team Red Bull, est arrivé.
On a échangé les jantes avant.
J’ai estimé que l’arrière n’en avait pas besoin.
En repartant j’ai quand même assuré dans les cailloux pour préserver l’arrière.
Alors, je suis super content d’être là.
Sur le Dakar tout peut arriver et je n’ai pas pris de risque.
On avait 15’ à l’essence.
Ruben, par chance, est arrivé 2 ou 3 minutes après mois.
Il avait bien roulé et pas trop tapé dans les jantes.
La journée a vraiment été incroyable.
Source l’équipe & site Dakar

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Contacts:

Lire aussi

loading...
Comment  faire et où changer ses pneus pas chers ?
Automobile

Comment faire et où changer ses pneus pas chers ?

8 mai 2020
De nos jours, cela devient difficile d’entretenir sa voiture, car même pour faire changer ses pneus cela coûte cher. Internet est une source inépuisable de renseignements bons ou mauvais et…
Ducati Multistrada 2010 : la vidéo avec piano
Automobile

Ducati Multistrada 2010 : la vidéo avec piano

22 avril 2020
Voici LA vidéo de présentation officielle de celle qui crée le buzz en ce moment sur la planète moto. Ducati a choisi de nous présenter la nouvelle Multistrada dans une…
Contents.media