×
google news

Salon Genève 2010 : quand les GT deviennent vertes

Symbole de ce virage citoyen pris par les constructeurs autos cette année, même les plus véloces comme la nouvelle Ferrari 599 GTB Hybrid avait troqué la robe rouge légendaire pour recouvrir la couleur écolo.
Cette première chez le constructeur italien promet malgré tout 730 ch avec son V12 de 6,0 l de cylindrée.

Aux dires de ses concepteurs, elle proposera les même sensations qu’une version classique, puisque le moteur électrique développe 110 ch et le “classique moteur à explosion” 620 ch.
En adoptant la technologie HY-KERS, comme sur la F1, la 599 recharge ses batteries à la décélération.

Le gain est très net puisque c’est 35% de consommation et d’émission en moins que ce modèle annonce.
Un peu plus loin, toujours aux rayons des supercars, c’est Porsche (qui pestait il y a peu contre les mesures écologiques du gouvernement américain) qui nous propose avec la 918 Spyder : 720 ch, une conso de 3,0 l aux 100 km et des émissions sous la barre des 70 g/km…PUBLICITÉPUBLICITÉLà la performance électrique est encore supérieure puisque ce sont 218 ch du total qui sont fournis par des moteurs électriques situés sur les essieux.
Et c’est efficace puisque la 918 Spyder a battu le temps au tour de la Carrera GT en passant sous la barre des 7 min 30s !Seulement voilà, si vous disposez d’un compte en banque garni il vous faudra patienter car ces super autos écolos ne seront pas disponibles avant quelques années.
En revanche la deuxième génération de Cayenne est déjà disponible avec sa motorisation hybride.
Ces véhicules, aussi prestigieux soient-ils, représentent des avancées technologiques importantes et qui pourront “transférer” cette technologie vers le véhicule de Mr Tout le Monde.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

Contents.media