×
google news

Salon de Francfort 2011 : Alfa Roméo 2010 2014, c'est quoi le futur du trèfle ?

Vous connaissez mon avis concernant Lancia et je dois dire que je suis assez ravi de découvrir avec vous le futur d’Alfa Roméo.
Beaucoup de rumeurs circulaient sur la toile depuis quelques temps, retard des nouveaux modèles, vente à VW, bref il y avait de quoi être inquiet surtout quand on voit la philosophie de la direction de Fiat actuellement.

Pendant la conférence de presse de la marque, nous avons eu le droit à un lever de rideau sur les prochaines années de la amrque.
Pas que réjouissantes, les nouvelles sont toutefois optimistes.
Ainsi par exemple, Giulia, future berline de la marque prend encore du retard à l’allumage mais il y a une explication (bonne et rationnelle à cela)…Initialement prévue en 2013, elle est maintenant reportée à 2014.

Ce retard confirme malheureusement les rumeurs circulant ces derniers mois, lorsque le PDG de Fiat, Sergio Marchionne a critiqué le style qui ne pouvait pas être la réalité d’une auto aussi importante dans la gamme du constructeur et qu’il fallait revoir la copie.
Alfa Romeo souhaite couvrir 80% du marché, d ela plus petite à la plus grosse automobile, ce qui veut dire pour Alfa Roméo l’introduction sur le marché d’un SUV (début 2013) et d’une très grande berline, capable de concurrencer par exemple une Mercedes Classe E ou S (fin 2014).
Pour les plus passionnés, 4C sera introduit sur le marché début 2013 et sa version Spider en 2014.
Via

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

Contents.media