×
google news

Essai Peugeot 308 CC 1,6 THP 156 : l'art de rouler en cabriolet (épisode 1)

Avec l’arrivée de la Golf Cabriolet en concession, nous nous sommes pris au jeu de vous proposer un petit comparatif un peu décalé.
Auto plaisir par excellence, le cabriolet s’est banalisé, comme affranchi de son image de bourgeoisie, au point de séduire de plus en plus et forcer chaque constructeur à avoir une offre dans sa gamme.

Alors si l’exotisme vous tente mais que vous ne savez pas pour laquelle craquer, nous vous proposons avec ce premier épisode, le test d’une version toit en dur avec (rendons à César ce qui appartient à César) de Peugeot qui a relancé le phénomène d’abord avec 206 cc puis 307 et aujourd’hui 308.
Le cabriolet est-ce vraiment que pour les célibataires ou bien une petite famille peut s’y loger (y compris avec un siège bébé) ? Est-ce pratique au quotidien, est-ce que je peux décapoter quand il fait froid ? Suivez le guide !Peugeot 308 CC 1,6 THP 156 308 cc : question de goût L’offre cabriolet aujourd’hui est assez simple, soit c’est la compacte déshabillée comme la Golf ou l’Audi A3, soit on passe sur un coupé comme 308 ou Mégane en version CC.
Inconvénient de cette dernière version, c’est que l’on passe sur un profil tri-corps qui en règle générale grossit le popotin de ces dames.
308 cc n’échappe pas à la règle et l’on peut dire qu’elle a des fesses bien rebondies même si ce coloris gris clair a le mérite de lui affiner un peu la taille.
A l’avant, le récent restylage profite franchement à l’auto qui gagne en élégance et en sportivité.
Au moins désormais, elle a un peu de caractère et est plus expressive.
Le profil est dans le même ton avec ses plis de carrosserie latéraux.
Finalement, elle est assez agréable à l’oeil que ce soit en version coupé ou cabriolet.
Moteur & dynamique : dans la bonne moyenne.
C’était une volonté sur cet essai de prendre les entrées de gamme, celles que l’on peut s’offrir le plus facilement que ce soit en neuve ou occasion dans un futur proche.
Le 1,6 THP 156, sonore comme un diesel à l’arrêt et chantant aussi mal qu’une starlette de téléréalité dans les tours, s’applique malgré tout à la tâche.
Suffisamment disponible et rempli pour enrouler sans peine quelque soit le rapport engager, il démontre une belle fougue si on le maintient au dessus de 3500 trs pour aller attaquer sans faiblir la zone rouge.
Il est de plus très bien secondé par une boîte 6 que l’on trouvera juste un peu lente sur une utilisation très (trop?) sportive.
A la conduite, la 308 cc démontre une belle habilité, reposant comme toujours sur un train avant précis et qui communique finalement assez bien, le sous virage intervient assez tard.
Le tarage un peu raide des suspensions y est certainement pour quelques choses, ce qui se ressent dans l’habitacle sur les routes assez mal revêtues.
Le freinage mérite que l’on tape un peu dedans, la course morte de début de course de la pédale explique en partie cela.
Sans quoi une fois le mode d’emploi assimilé, il montre une puissance suffisante et sécurisante.
Vie à bord : en cabriolet, on entend les oiseaux siffler Pour l’essai de la 308, les conditions ont été favorables avec nous : peu de nuages, des températures comprises entre 12 et 17°c, pourquoi se priver si les enfants ne sont pas derrière.
Le retour depuis le centre presse Peugeot vers la Normandie se fera par l’autoroute décapoté et sans l’installation du windstop.
Avec toutes les vitres relevées, le chauffage à 27°c, le conducteur sent à peine l’air frais venir lui lécher les bras.
Le dos et la nuque étant parfaitement isolés grâce à la forme particulière des sièges.
Malgré mon 1m89, la tête est à l’abri des turbulences, bref tout va bien, la vie est belle.
A 130 km/h, le bruit des turbulences est présent mais très supportable, l’excellent système audio JBL se fait toujours entendre.
Avec le windstop on est encore plus à l’abri, plus aucun flux d’air ne vient vous toucher, on est dans un cocon pris entre le pare brise et ce pare vent.
Finalement, le cabriolet se déguste peut-être encore plus au Printemps et à l’automne quand les rayons du soleil viennent vous réchauffer et non pas vous faire fondre.
Passager arrière, une situation particulière Dans la 308, des enfants ou même des adolescents sont correctement accueillis, l’installation d’un fauteuil bébé se fait aisément et la taille généreuse de l’habitacle fait que ses pieds ne frotteront pas en permanence sur le dossier.
Bien entendu, pas question de décapoter par moins de 20 – 22°c car l’arrière est particulièrement exposé aux turbulences.
S’il fait plus frais, il faudra prévoir casquette ou bonnet et ne pas rouler à plus de 90 km/h mais la magie opère aussi dans les yeux des enfants, peut-être encore plus même…En famille, on apprécie le coffre particulièrement généreux et profond : suffisamment vaste pour un très gros plein de course ou pour y loger la poussette (compacte).
Attention trop chargé, on ne pourra plus décapoter mais l’auto se plie très bien à des tâches habituellement dédiées à une auto plus « familiale ».
Conclusion : pour un tarif très raisonnable, découvrez une nouvelle façon de voir la route Le cabriolet, c’est une ambiance à bord de part la luminosité offerte de rouler la tête à l’air en non pas en l’air, un style proche du raffinement, bref, on ne subit plus ses trajets mais ils deviennent un ravissement perpétuel.
On est bien loin du petit cabriolet des Triumph TR5 ou Alfa Roméo Spider Duetto : auto de frimeur pour racoler les minettes en sortie de boîte.
Aujourd’hui le cabriolet est bon à tout faire pour notre plus grand plaisir et ma conclusion sera alors pourquoi s’en priver ?Cette 308 cc ne souffre d’aucun défaut majeur si ce n’est que son design vous plaira ou pas.
Elle partage les avis mais si c’est celle-là que vous voulez, vous ne serez pas déçus.
On a aimé :disponibilité moteurconsommation moyenne raisonnable : 8,5lespace à bordprotection contre le vent en décapotableOn a moins aimé sonorité moteurattaque de freins un peu mollefinitions intérieures un peu quelconquesPrix de notre version Sport Pack : 29 460 euros

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

loading...
auto
Automobile

Comment faire et où changer ses pneus pas chers ?

8 mai 2020
De nos jours, cela devient difficile d’entretenir sa voiture, car même pour faire changer ses pneus cela coûte cher. Internet est une source inépuisable de renseignements bons ou mauvais et…
auto
Automobile

Ducati Multistrada 2010 : la vidéo avec piano

22 avril 2020
Voici LA vidéo de présentation officielle de celle qui crée le buzz en ce moment sur la planète moto. Ducati a choisi de nous présenter la nouvelle Multistrada dans une…
Contents.media